Refinancement des hôpitaux wallons

Douze milliards vont être libérés

Le Gouvernement wallon a adopté jeudi le programme d’investissement des infrastructures hospitalières en Région wallonne pour une durée de 4 ans.

Les subsides porteront sur la mise en conformité au normes d’agrément, principalement pour les services les plus lourds (urgences, soins intensifs, néonatalogie intensive, ...), sur la sécurité incendie, les normes d’hygiène, l’accueil et le confort des patients, et les spécialités médicales de base (maternité, chirurgie générale, urgences courantes).

Le secteur psychiatrique n’est pas oublié, avec une volonté d’humanisation des lieux de vie, ainsi qu’une amélioration de leur sécurité.

Une manne pour laquelle les hôpitaux wallons ne vont pas rechigner, vu le contexte socio-économique difficile de certaines régions. Ainsi, sur les 12 milliards, 8 sont destinés pour le Hainaut et Lège.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus