Travail à domicile : une particularité du secteur ?

Travail à domicile: une particularité du secteur?

De nombreux métiers du secteur pyscho-médico-social s’exercent à domicile : le plus souvent chez les patients, parfois sous son propre toit. Un particularisme qui comporte avantages et inconvénients.

Kinés, infirmiers, aides-soignants, psychologues, médecins, assistants sociaux, sages-femmes, aides familiales, ergothérapeutes, accueillantes d’enfants : la liste des professions relevant du secteur psycho-médico-social qui s’exercent à domicile est relativement longue. Pour beaucoup, ces prestations s’effectuent au domicile du patient lui-même, par exemple s’il n’est pas capable de se déplacer ou parce que le professionnel ne dispose pas de lieu privé pour l’accueillir, en tant qu’indépendant.

-  - Infirmiers à domicile : quelles sont les spécificités ?
-  - Psy à domicile : qui, quoi, comment ?

Question de statut

Tout dépendra évidemment du statut du prestataire. Il est en effet de plus en plus courant que les infirmiers ou les sages-femmes rattachés à des hôpitaux, par exemple, se rendent au domicile des patients, notamment pour faire face aux retours précoce après hospitalisation, tel que prônés par les dernières mesures gouvernementales. Dans le cas des salariés, le statut et les protections qui en découlent (en cas d’accident, de maladie) sont plutôt clairs. D’autres problématiques sont par contre à gérer pour les indépendants : l’organisation du temps de travail, notamment les trajets pour se rendre chez les patients au cours d’une même journée. Passer d’un bout à l’autre de la capitale sera clairement peu rentable pour un kiné, sur une même journée par exemple. Se couvrir au niveau des assurances, être capable d’élaborer des budgets prévisionnels, posséder un brin de sens commercial, fait aussi partie des qualités requises. Enfin, ouvrir ou non un cabinet à domicile fait partie des choix à opérer en toute connaissance de cause !

L’aide à domicile : pas toujours facile !

Depuis une vingtaine d’années, le secteur de l’aide et des soins à domiciles est également en plein essor, vu le vieillissement de la population et les pathologies qui en découlent. Les aides apportées à domicile sont cependant réglementée. Une aide familiale ne peut par exemple passer plus de 14h par semaine auprès d’un même bénéficiaire, avec un temps de prestation moyen variant de ¾ d’heure à 4h. Certaines tâches ne sont par ailleurs pas permises, notamment pour des questions d’assurances. La porosité des pratiques avec les services d’aides ménagères constitue aussi un problème, qui relève de décisions institutionnelles et organisationnelles.

Problème de formations et de reconnaissance

Dans ce secteur, une étude du Cesep épingle encore le manque de formations adaptées et subventionnées. Les compétences étant supposées connues à l’engagement. “Il existe un réel problème de reconnaissance de l’ensemble des compétences déployées dans le métier des aides familiales dont l’accès est ouvert aux aspirantes en nursing ou aux aides soignantes, qui ne sont absolument pas formées à la gestion et aux tâches ménagères et à l’accompagnement à domicile. (…) Toute la reconnaissance et la hiérarchisation du secteur de l’aide et des soins à domicile se font à partir des actes techniques médicaux et donc du métier d’infirmière, aggravant la déconsidération des tâches ménagères et des activités d’aide non-médicale », conclut cette étude. Pourtant, l’aide apportée à des aînés ou à une famille avec enfants, ne sera pas la même, ni le savoir-être requis pour faire face à la dimension relationnelle. Car prester au domicile d’autrui fait entrer de facto, dans sa sphère privée et intime, ce qui appelle aussi d’autres qualités, que celles uniquement techniques et purement professionnelles.

Sandra Evrard *Les métiers d’aide et de soins à domicile : quelles compétences ? Quelle reconnaissance ? Anne-Marie Dieu (CESEP ) et Fabienne Pironet (ULG) http://www.cesep.be/PDF/ANALYSES/POLITIQUE/metier_aide.pdf



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.