Engis va offrir des soins psychologiques gratuits à sa population en souffrance

01/07/21
Engis va offrir des soins psychologiques gratuits à sa population en souffrance

La commune et le CPAS d’Engis s’associent à l’Union Professionnelle des Psychologues Cliniciens Francophones (UPPCF) pour mener à bien un projet de collaboration permettant d’offrir à sa population et à leurs travailleurs en détresse le soutien psychologique nécessaire.

Nous le savons, la crise sanitaire que nous avons vécue et que nous continuons de vivre, a grandement impacté la population sur différents plans. Les aspects émotionnels et psychologiques de cette crise ne doivent pas être sous-estimés. A la lumière de ce constat, la commune et le CPAS d’Engis ont fait confiance à l’expertise de l’Union Professionnelle des Psychologues Cliniciens Francophones (UPPCF) pour mener à bien un projet de collaboration permettant d’offrir à sa population et à leurs travailleurs en détresse le soutien psychologique nécessaire.

D’un côté, les entités engissoises offriront un forfait pouvant aller jusqu’à 10 séances. De l’autre côté, l’UPPCF met en œuvre une offre de soins psychologiques de qualité, rapidement disponible, sans lourdeur administrative, ni pour le psychologue, ni pour le patient.

Par cet accord, l’UPPCF se félicite de pouvoir offrir des conditions décentes de travail aux psychologues cliniciens indépendants, tandis que la Commune d’Engis peut garantir l’accès gratuit à ce service précieux à sa population.

Une convention qui réjouit donc les deux parties, une relation win-win qui pourrait trouver à s’étendre à l’ensemble des communes des Régions Wallonne et Bruxelloise.

- Lire aussi : Test Achats a testé l’accessibilité des psychologues conventionnés



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus