Obligation vaccinale des soignants : la riposte des syndicats

19/11/21
Obligation vaccinale des soignants : la riposte des syndicats

Ce lundi 15 novembre 2021 marque une nouvelle étape dans le cheminement de la vaccination obligatoire du personnel soignant. En effet, le gouvernement vient de trouver un accord sur un “avant-projet de loi relatif à la vaccination obligatoire contre le Covid des professionnels de santé”. La CNE, le Setca et la CGSP démontrent leur désaccord en annonçant un préavis de grève vers les actions locales.

[DOSSIER]
- Les soignants, qui refusent la vaccination, seront mis au chômage puis licenciés
- Obligation vaccinale : protection des patients vs pénurie aggravée de soignants
- Licencier un soignant non vacciné ? « Une déclaration de guerre ! »
- Ces soignants qui refusent le vaccin : "Applaudis à 20h pour être trahis à 21h !"

Nouvel épisode dans la saga autour de l’obligation vaccinale pour le corps soignant : la proposition d’un avant-projet de loi par le gouvernement. La réponse des syndicats ne s’est pas faite attendre. Ils font bloc face à cette décision par l’application d’un préavis de grèves. Une communication qui ne passe pas auprès d’un personnel épuisé et qui doit faire face à la quatrième vague.

Syndicats unis contre le projet de loi

Ainsi, entre le 1er janvier et le 31 mars, les professionnel.le.s de la santé devront être vacciné.e.s ou attester d’un test PCR négatif de moins de 72 heures, réalisé à leur frais. A défaut, ils.elles seront au chômage temporaire corona. A partir du 1er avril, les personnes non-vaccinées seront licenciées et accéderont au chômage classique. Rien n’est à ce jour finalisé car le texte doit passer au conseil des ministres et être soumis au Conseil d’Etat.

Cependant depuis la suggestion de cette loi, les organisations syndicales sont unies autour d’un désaccord total. Les raisons ? Toujours les mêmes : absence d’études scientifiques qui démontrent le rôle du personnel soignant dans la transmission du virus et le risque de perdre une partie du personnel alors que les hôpitaux font face à un manque crucial de professionnel.le.s et de matériel.

La CNE, le Setca et la CGSP répètent leur accord concernant l’utilité de la vaccination mais luttent contre l’imposition d’une obligation à une seule catégorie de la population, stigmatisant la profession au niveau de la société mais aussi au sein des structures entre les personnes vaccinées et non-vaccinées. Elles identifient également un risque de diminution des effectifs des futur.e.s professionnel.le.s, qui du fait de cette loi, peuvent se détourner du milieu des soins et accentuer une pénurie de personnel.

Préavis de grève

Le syndicat CNE annonce dans son communiqué de presse qu’il “couvrira par un préavis de grève, toute action collective qui se déclenchera dans les institutions de soins suite à la mise en œuvre de cet avant-projet de loi et des sanctions qui s’y trouvent.” à partir du jeudi 18 novembre 2021.

Les syndicats socialistes Setca et CGSP se sont joint pour déposer à leur tour, ce vendredi 19 novembre 2021, un préavis de grève avec effet immédiat concernant les travailleur.se.s des hôpitaux privés et publics à Bruxelles. Le préavis concerne toute action dénonçant les conditions de travail insoutenable comme la charge de travail, les coupes budgétaires et le manque de personnel. Pour le Setca, “il est inacceptable de licencier les uns et augmenter/dégrader la charge de travail des autres.

De son côté, le syndicat libéral, la CGSLB, dénonce dans son communiqué “l’absurdité” de la méthode proposée et souhaite que le gouvernement et le Codeco révisent le projet de loi.



Commentaires - 1 message
  • Je réalise une étude en psychologie du travail sur les conséquences/les risques de l'obligation vaccinale du personnel soignant. Je cherche des soignants ayant fait le choix de ne pas recevoir l'injection pour les rencontrer au cours d'un entretien dont la confidentialité sera bien entendu assurée. Ils peuvent me contacter par e-mail : sowlod@gmail.com. Merci.

    Sophie WLODARCZAK mercredi 1er décembre 2021 14:25

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus