Près d'un MENA sur 4 disparait

Près d’un mineur étranger non-accompagné (MENA) sur quatre disparait après avoir demandé l’asile, annonce Child Focus.

A la demande du Ministre de l’Intégration sociale, le centre pour enfants disparus a présenté ce 12 juillet les résultats d’une étude sur le profil et le trajet de 683 mineurs non accompagnés demandeurs d’asile. Parmi les jeunes ayant demandé l’asile en 2003, près d’un sur quatre a disparu, la plupart dans les 3 mois suivant la demande. Quasiment 40% de ces disparitions ont été jugées inquiétantes. Trois quart des mineurs disparus étaient des garçons et la moitié avait 17 ans.

Aucun service n’est en mesure de communiquer le nombre de MENA qui séjournent actuellement en Belgique. C’est pourquoi Child Focus recommande la mise en place d’un système central d’enregistrement. Il plaide également pour que la période de repos accordée au jeune passe de 15 jours renouvelables actuellement à 3 mois maximum.

Savoir plus :

Sur le site de Child Focus




Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus