Delphine Haulotte, présidente de l'acn, rejoint le cabinet Glatigny

Delphine Haulotte, présidente de l'acn, rejoint le cabinet Glatigny

Changement de casting pour l’association belge des praticiens de l’art infirmier. Delphine Haulotte quitte en effet sa fonction de présidente de l’acn. La raison de son départ ? Elle vient de rejoindre le cabinet de la nouvelle ministre Valérie Glatiny, à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle y exercera un rôle d’expert dans des thématiques comme l’Enseignement et la Santé.

C’est officiel : Delphine Haulotte a démissionné de sa fonction de présidente de l’association belge des praticiens de l’art infirmier. Edgard Peters et Christel Menozzi, les deux Vice-Présidents, vont assurer la continuité de la mission.

Comment expliquer ce départ de la présidence de l’acn ? La raison est que Delphine Haulotte se lance dans un nouveau défi professionnel. Elle vient en effet de rejoindre le cabinet de la ministre Valérie Glatiny (MR) en charge notamment, à la Fédération Wallonie-Bruxelles de l’Enseignement supérieur, de l’Enseignement de Promotion sociale, des Hôpitaux universitaires, de l’Aide à la jeunesse ou bien encore des Maisons de Justice. Elle y exercera un rôle d’expert en mettant ses compétences et son expérience au bénéfice de l’Enseignement et de la Santé.

- [A lire]  : Lettre aux élus : venez à nos places tenter de réparer les vivants

Echevine MR à Villers-la-Ville

Ce changement de carrière professionnelle n’est pas une immense surprise. En effet, Delphine Haulotte, d’abord attachée au cdH, s’était présentée lors des élections communales de 2018 sur la liste MR de Villers-la-Ville. Un changement de parti politique qui lui avait clairement souri : l’infirmière de formation siège en effet depuis lors au poste d’échevine en charge notamment des affaires sociales, des personnes handicapées er de la promotion de la santé.

« L’acn et son conseil d’Administration souhaitent la féliciter pour sa nouvelle fonction et la remercier pour son investissement dans la représentation de la profession d’infirmier.e et aide-soignant.e », a annoncé sur sa page Facebook l’association professionnelle. « Sa vision constructive, ses convictions et son optimisme ont contribué à renforcer l’impact et la crédibilité de l’acn. »



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus