L'Union des Villes et Communes de Wallonie au créneau

La problématiques des CPAS exposée au Gouvernement

Deux ans après un premier memorandum, l’UVCW a de nouveau présenté au Gouvernement les doléances des CPAS.
Ceux-ci se plaignent de devoir assumer les conséquences des décisions de l’Etat fédéral et des Régions en matière d’aide sociale. Ils demandent donc d’augmenter les dotations pour le personnel ainsi que pour les missions sociales des CPAS.

La réforme de la législation dans le cadre de l’Etat Social Actif du futur ex-minimex (qui serait rebaptisé revenu vital) et l’augmentation de 4% des montants au 1er janvier 2002 alourdissent encore le budget à charge des communes.

Ils demandent donc une avance systématique des subventions de l’Etat qui constiturait un fond de roulement, une augmentation générale dans l’intervention fédérale pour les aides accordées, et en particulier pour les candidats réfugiés politiques habitant hors de la commune du CPAS de référence, et à la Région Wallonne une dotation supplémentaire du Fonds spécial de l’aide sociale pour porter l’intervention régionale au minimum à 600.000 F par travailleur social statutaire.

Lien vers le site de l’Union des Villes et Communes de Wallonie

le texte de la conférence de presse (format pdf) sur le site de l’UVCW)



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus