Les maisons de repos à l'agonie

19/07/01

Le secteur doit réaliser un milliard d’économie

La semaine passée, le Gouvernement avait décidé de réduire les dépenses pour garder le budget qui avait été établi. Dans le secteur des maisons de repos et des maisons de repos et de soins, un milliard doit être économisé via la réduction des forfaits.
Les directeurs des MR et MRS estiment ces mesures injustes et inadéquates , car le budget établi ne correspondait pas à la réalité de terrain.

Mis en cause dans le budget l’oubli des indexations de salaires du personnel, celui des accords sociaux du secteur pour les fins de carrière et l’augmentation des barèmes, et une erreur de calcul qui passe au bleu 1.3 million de journée (3500 résidents).

Seule possibilité pour éviter la faillite : demander au gouvernement de pouvoir augmenter les prix réclamés aux résidants. Mais cela mettrait en mauvaise posture certaines personnes âgées, ou leur familles, pour qui payer davantage est impossible, ou certains CPAS aux finances déjà limitées...



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus