Un spécialiste de l’orthopédie ouvre sa clinique de l’épaule

Un spécialiste de l'orthopédie ouvre sa clinique de l'épaule

Le docteur Labrique, l’homme aux 10.000 épaules opérées, vient d’annoncer l’ouverture de sa clinique au Centre Hospitalier de Mouscron. Ce lieu dédié à l’épaule sera à la fois bénéfique pour les patients mais également pour les spécialistes.

Le Docteur Jean-François Labrique est un imminent spécialiste de l’orthopédie et notamment s’agissant de la chirurgie de l’épaule. Ses nombreuses années de pratique ainsi que son expertise ciselée lui ont permis de constater les manquements et les enjeux dans son domaine. C’est en cela qu’il souhaite révolutionner sa profession en mettant en place une clinique de l’épaule au centre hospitalier de Mouscron. « J’ai vu l’évolution du secteur et je me suis dit que cela manquait. L’épaule est une pathologie douloureuse. Les gens ont donc besoin d’un avis rapide », rapporte-t-il dans les colonnes du journal l’Avenir.

- [A lire] : Bruxelles : pénurie de kinés dans les hôpitaux et les soins à domicile

La lenteur de la prise en charge

Le premier aspect que le docteur pointe c’est la longueur ainsi que la lenteur du parcours du patient. La prise en charge, du diagnostic au traitement, souffre de lourdeurs qui mettent à mal le développement du patient. Pour pallier cela, la clinique qui ouvrira le 3 septembre prochain, met en place une unité destinée uniquement à l’épaule. Le patient fera part de son problème avant de remplir un questionnaire spécifique qu’il devra compléter avec l’aide de son médecin traitant ou de son kiné. Le questionnaire sera ensuite étudié par l’équipe de la clinique et contactera ensuite le patient pour lui donner un rendez-vous et commencer la prise en charge le plus efficacement possible.

- [A lire] : La ministre Maggie De Block peu convaincue par la kinésithérapie

Cela va permettre d’élaguer et de maximiser la prise en charge du patient en lui évitant des rendez-vous et des déplacements trop lourds. Ce qui était fait en plusieurs rendez-vous le serra en un seul. Eviter les va-et-vient inutiles en faisant passer les étapes de diagnostic en un seul rendez-vous et commencer le plus rapidement possible la prise en charge ainsi que le traitement.

B.T.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus