Mon petit lieu est si fragile et pourtant lui, il n'est pas malade, enfin.. Pas encore...

Mon petit lieu est si fragile et pourtant lui, il n'est pas malade, enfin.. Pas encore...

Face aux recommandations du gouvernement, les lieux culturels ferment, sans date de garantie pour leur réouverture. Samuel Bernard, directeur de L’Os à Moelle, s’inquiète de l’après de son cabaret. [Une carte blanche de monasbl.be]

Ce soir-là le rideau se ferme au-devant de la scène, mais étrangement, pas d’applaudissements, pas de cris, pas de verres qui se croisent, pas de ruée vers le bar... Ce soir-là, le rideau se ferme et puis.. C’est tout... Un dernier coup de balai, j’éteins les frigos, je descends le plomb de l’éclairage scénique, j’enfile mon manteau et je remonte les marches de ma salle avec une peur au ventre. Une peur que je ne comprends pas encore.

Dehors le monde semble pourtant normal, les lumières de la rue offrent les mêmes ombres au sol, les voitures tardives roulent toujours, certains arbres ont déjà leurs premiers pétales de printemps, la dalle piégée qui me mouille la cheville est encore une fois gorgée d’eau, encore une fois elle ne m’échappe pas... Et puis un peu plus loin, il y a des gens...Les infos sont tombées, telle une larme au milieu d’un spectacle. Spectacle qui s’est aujourd’hui terminé. L’arrêt de la vie pour sauvegarder la vie...

Que peut-on faire ? Que doit-on dire ? Doit-on être fâché ? Comment vais-je faire ? Mon petit lieu est si fragile et pourtant lui, il n’est pas malade, enfin.. Pas encore... Que vont devenir tous ces artistes qui réchauffent ma salle ? Combien de temps ? Combien de temps ? Combien de questions vont-elles encore résonner dans ma tête ?

Et oui, il y a tant de questions derrière tout ça... Mais si la réponse c’est nous, chacun de nos gestes, de nos pas, de nos solidarités, de notre confinement bien entendu. Mais alors on peut s’en sortir puisque c’est nous ?

... Lire la suite de la carte blanche sur le site de monasbl.be



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus