Augmentation des barèmes IF-IC à 100 % à partir du 1er juillet

02/06/21
Augmentation des barèmes IF-IC à 100 % à partir du 1er juillet

Le gouvernement a annoncé la mise en application complète des barèmes IF-IC pour le 1er juillet prochain. Un vrai coup de pouce pour l’ensemble du secteur de la santé. Toutefois, les démarches devraient être plus longues pour certains. Explications.

[DOSSIER]
- Barèmes IF-IC : les infirmiers sont-ils perdants ?
- Enfin une augmentation salariale pour les travailleurs de la santé !

L’application des barèmes IF-IC consiste en une revalorisation salariale pour les travailleurs du secteur de la santé qui permet une augmentation de pouvoir d’achat. Chaque fonction (infirmier, aide-soignant...) est classée selon une série de critères qui ont été choisis par les partenaires sociaux (patrons et syndicats). “L’augmentation salariale IF-IC à 100% répond à l’objectif des partenaires sociaux et du gouvernement visant à introduire un nouveau modèle salarial dans le secteur”, précise d’emblée la CGSLB sue son site web. “Son coût équivaut à 6 % de la masse salariale totale du secteur.”

Ce coût est en fait une moyenne : si cela permettra une amélioration pour la majorité des travailleurs, ce n’est pas le cas de tous. “C’est pourquoi des mesures de protection ont été prises pour les travailleurs chez qui les barèmes IF-IC ne constituent pas une amélioration”, continue la CGSLB.

- Lire aussi : Non-marchand wallon : 260 millions € pour engager du personnel et augmenter les salaires

L’importance de la date du 1er juillet

Les travailleurs qui entreront en service à partir du 1er juillet 2021 bénéficieront automatiquement de l’application des échelles barémiques IF-IC, en sachant que chaque barème dépend de la fonction exercée. “A chaque description de fonction sectorielle est liée une catégorie de fonction, et, pour chaque catégorie de fonction, un barème a été développé. Ces barèmes sont systématiquement élaborés selon les mêmes principes, à savoir : salaires de départ plus élevés et augmentations d’ancienneté dégressives jusqu’à 35 ans d’ancienneté”, détaille le syndicat. Seul le corps infirmier doit faire le choix entre l’échelle barémique IF-IC et son ancienne échelle salariale en montrant une attestation certifiant leur droit à cette ancienne échelle salariale, la prime QPP-TPP (prime spécialisations et expertises).

Les anciennes échelles salariales ne sont plus obligatoires

Les travailleurs qui sont déjà en service au 30 juin 2021 peuvent être divisés en deux groupes :

- Les travailleurs bénéficiant des échelles barémiques IF-IC au 30 juin 2021, qui recevront automatiquement leur augmentation dans le salaire de juillet 2021, et ainsi de suite.

- Les travailleurs ne bénéficiant pas des échelles barémiques IF-IC au 30 juin 2021, qui auront par la suite la possibilité de choisir les barèmes IF-IC au lieu des anciennes échelles salariales. Une simulation doit leur être transmise par l’employeur au plus tard le 1er juin 2021. “Celle-ci constitue en fait un avis basé sur les gains ou pertes de salaires cumulés au cours de votre carrière, dans l’hypothèse où vous exercerez la même fonction jusqu’à la pension.”, explique la CGSLB. En fonction du résultat obtenu, il convient de choisir ou non le barème IF-IC : oui s’il est positif, non s’il est négatif. Un résultat positif signifie qu’il est avantageux pour le travailleur de bénéficier du barème IF-IC, c’est l’inverse pour un résultat négatif mais le choix relève exclusivement du travailleur. Le choix doit être fait au maximum un mois après l’envoi de la simulation. Une absence de choix entraîne le maintien de l’ancien salaire. A noter que les simulations provenant des employeurs pourront être vérifiées sur le site web de l’IFIC dès le mois de juin.



Commentaires - 2 messages
  • Pas du tout intéressant lorsque l on a beaucoup d ancienneté

    ludovicdahlem jeudi 3 juin 2021 16:57
  • Il serait urgent de prévoir des passerelles A2 => A1 avec des formations accessibles à ceux qui travaillent !!! Des horaires réalistes sont à aménager et des facilités pour les stages, en priorité au sein de l'employeur actuel quand c'est possible.

    Frankp dimanche 21 novembre 2021 07:40

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus