Auto-relaxation

L’auto-relaxation est une technique permettant de mettre au repos son corps et son esprit, et visant à décontracter le corps, diminuer les tensions et dissiper les soucis.

Deux grandes méthodes sont présentes :
- le training autogène du Dr Schultz
- la méthode de relaxation de Jacobson

Le training autogène, mis au point par le Dr Schultz

Le premier niveau peut être pratiqué seul. Dans un endroit calme, la concentration se porte sur un endroit précis du corps (les épaules, les bras, …), puis sur toutes les régions du corps, en imaginant une lourdeur, de la chaleur dans les membres, en écoutant sa respiration.
Celle méthode vise à soulager les états de stress ou d’angoisse et les troubles qui en découlent (insomnie, nervosité, migraines…).
Les phases suivantes peuvent avoir une action thérapeutique, dans le domaine psychique et émotionnel. Elles impliquent un bon niveau de pratique et la présence d’un thérapeute.

la méthode de relaxation de Jacobson

La méthode de Edmund Jacobson reste sur le plan physiologique. Destinée plutôt aux plus dynamiques, elle apprend à réduire au niveau le plus bas l’activité neuro-musculaire, et ainsi à mieux contrôler son énergie.
Dans les premiers exercices, les patients, allongés sur le dos, lèvent la main, et observent la tension du bras et les muscles mobilisés, et ensuite sa détente. L’apprentissage de la détente du bras se fait sur plusieurs périodes. Les membres supérieurs entraînés, le patient passe à la détente des membres inférieurs, aux muscles du tronc, de la nuque, et enfin de la région de la tête.

Ci-dessous, un article, envoyé par Mr Constant Koumparoulis, sur une méthode d’auto-relaxation, qui se rapproche de celle du Dr Schultz.

Méthode d’auto-thérapie

Qu’est-ce qu’une psychothérapie ?
Il s’agit d’un contexte, incluant une méthode et une relation, qui permet l’enclenchement d’une transformation intérieure, à la fois au niveau physique (libération des tensions) et au niveau psychique (confiance en soi, détente mentale). Cette transformation permet d’entrer en contact avec son ressenti, ses besoins, et d’orienter sa vie, par des actions, dans une direction constructive.

Pour qui ?
Pour toute personne coupée de ses émotions fines, manquant de confiance en elle, ayant une mauvaise estime d’elle-même, aspirant à la réalisation de soi, qui entretiennent une relation négative avec elle-même (auto-dévalorisation).

La méthode
Deux fois par jour, pendant environ 40 minutes, je m’allonge sur le dos, sur une surface dure, dans le calme et la pénombre, immobile. Et je prête attention aux sensations qui se manifestent. J’observe par exemple des raideurs suivies de décontraction, des fourmillements, des grimaces, des mouvements d’extension de la tête, des cris, des gémissements, des larmes, des sourires, des démangeaisons… En cas de démangeaison, je me retiens de ma gratter.
La fin de la séance est initiée par le corps lui-même, qui s’étire et se frotte les yeux.

Pour qui ?
Pour ceux et celles qui ne se trouvent pas en harmonie avec les systèmes proposés (pour des questions relationnelles, financières, culturelles, sociales…).

Bénéfices
Après 6 mois de pratique, je constate une plus grande confiance en moi, plus de force morale pour mener à bien mon projet de vie.
Je perçois plus clairement ce qui se passe dans les relations, mon fonctionnement, mes sentiments et ceux des autres. J’ai pris contact avec ma colère juste.

Recoupements
On retrouve des éléments de la méditation Vipassana (purification) et de la bioénergie.
Je suis redevable à Goenka, à Fabio Schinazi, qui m’ont permis de vivre cette expérience de libération naturelle des tensions, lors d’une retraite de 10 jours financée par les anciens.

Si vous souhaitez échanger à propos de cet article, ce sera avec plaisir, et gratuitement.
Constant KOUMPAROULIS
Rue de Larmont 13 A
5377 Noiseux
0495/480.777
constant.koumparoulis@caramail.com



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus