257 enfants handicapés privés de rentrée scolaire : "Un scandale !"

257 enfants handicapés privés de rentrée scolaire:

Triste réalité… Par manque de places disponibles, pas moins de 257 enfants, originaires de la Drôme en France, sont privés de rentrée cette année. Ces élèves attendent désespérément qu’une place se libère dans l’un des instituts médico-éducatifs du département. Souci et de taille : ces structures manquent de moyens pour les accueillir !


- [A lire]  : Une nouvelle classe maternelle à visée inclusive fait sa rentrée

« Tous les enfants de la République vont être scolarisés », a déclaré avec aplomb Sophie Cluzel, secrétaire d’État aux personnes handicapées, au micro de RMC. Pourtant, sur le terrain, la situation est malheureusement beaucoup moins reluisante… En effet, dans la Drôme, 257 enfants en situation de handicap mental sont actuellement privés de rentrée scolaire, dévoile France Bleu Drôme. Tous ces jeunes élèves ont été placés sur liste d’attente, le temps que l’un des quatre instituts médico-éducatifs de l’Adapei 26, association de parents et proches d’handicapés mentaux, puissent enfin les accueillir. Mais, cette issue favorable n’est clairement pas assurée. En effet, les structures sont touchées par un manque criant de moyens financiers…

- [A lire]  : Inclusion : Luther, porteur d’une Trisomie 21, va à l’école ordinaire

Une manifestation pour dénoncer

« On leur dit, non tu ne fais pas ta rentrée. Même si c’est la loi. Il faudrait que l’on double nos effectifs pour pouvoir accueillir tous les élèves qui sont orientés vers nos IME mais on ne nous accorde pas les moyens pour prendre en charge ses enfants. C’est un scandale absolu ! », a déploré avec force Jean-Luc Chorier, président de l’Adapei, sur les ondes de la radio locale.

Le papa d’un enfant handicapé mental de 10 ans s’est également indigné de la situation : « Mon fils a vraiment envie d’aller à l’école. Il a envie d’apprendre ! (...) On ne sait pas quelles réponses lui apporter pour ne pas le blesser... C’est cruel ! »

Pour changer la donne, l’Adapei a organisé, ce samedi 31 août, une manifestation à Valence. « Si 23.500 élèves handicapés de plus qu’en 2018 feront leur rentrée lundi prochain, l’école inclusive souhaitée par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation, et Sophie Cluzel, ne semble pas être à l’ordre du jour pour tout le monde », a conclu BFMTV.

- [A lire] : Inclusion : le centre de jour de l’asbl Artos inaugure sa boulangerie



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus