Chômage, vaccination, cas contact : 9 questions que se posent les responsables d’ASBL

10/02/22
Chômage, vaccination, cas contact : 9 questions que se posent les responsables d'ASBL

Un travailleur peut-il prendre congé si son enfant est en quarantaine ? Une salariée peut-elle bénéficier d’un petit chômage pour se faire vacciner ? Comment fonctionne le nouveau baromètre COVID ? Quid du télétravail ? MonASBL.be répond à 9 questions pratiques pour gérer au mieux les impacts du COVID sur la vie de votre association sans but lucratif. [Un article de MonASBL.be]

La semaine passée, environ 45.446 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. Pour aider au mieux les ASBL qui doivent jongler entre cas contacts, mise en quarantaine et vaccination, MonASBL.be a fait un petit rappel des règles COVID à maîtriser pour une gestion optimale de votre association.

Est-ce que le télétravail est encore obligatoire ?

Oui, le télétravail est encore obligatoire. Actuellement, le personnel peut aller travailler dans les locaux de l’ASBL une fois par semaine.

Exception : si c’est impossible en raison de la nature de la fonction, de la continuité de la gestion de l’ASBL, de ses activités ou de ses services, cette obligation ne s’applique pas.

Est-ce que le baromètre COVID a un impact sur mon ASBL ?

Entré en vigueur le vendredi 28 janvier, le baromètre COVID prévoit trois seuils relatifs au niveau de pression sur les soins de santé. En fonction du seuil atteint, des restrictions plus ou moins importantes sont mises en place.

Depuis le 28 janvier, c’est le code rouge qui est activé (le plus restrictif). Les mesures concernent les événements publics, l’Horeca et les activités récréatives.

Une distinction est faite entre les activités intérieures/extérieures et non-dynamiques/dynamiques. D’autres secteurs pourront éventuellement s’ajouter ultérieurement. L’enseignement et les contacts sociaux ne feront pas partie du baromètre.

Le prochain Comité de concertation se réunira mi-février. Ce lundi, plus de 100 institutions du monde de la nuit et des concerts ont adressé une lettre ouverte au gouvernement pour demander la levée des restrictions.

L’enfant d’un membre du personnel de l’ASBL est cas contact, que faire ?

... Lire la suite de l’article sur le site de MonASBL.be



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus