CPAS : 24 millions d’euros dégagés pour aider les jeunes en difficulté

25/03/21
CPAS : 24 millions d'euros dégagés pour aider les jeunes en difficulté

En 2020, les CPAS ont fait face à une hausse significative des demandes d’aide sociale, notamment chez les 18-25 ans. À cet effet, 24 millions d’euros leur ont été octroyés pour aider les jeunes.

À la suite de la crise sanitaire, nombreux sont les 18-25 ans à avoir perdu leur job. Afin de les aider à sortir la tête de l’eau, le gouvernement fédéral a mis à disposition des CPAS 24 millions d’euros pour intervenir auprès des jeunes.

- Lire aussi  : Confinement : les CPAS s’adaptent et répondent aux demandes via WhatsApp

24 millions d’euros dégagés

Le gouvernement fédéral a décidé d’octroyer 24 millions d’euros aux CPAS afin qu’ils puissent répondre à l’afflux de demandes et aider les jeunes en difficulté. Ce mécanisme de soutien prendra effet le 1er avril, ressort-il de la RTBF.

‘’Même si 30% des bénéficiaires du revenu d’intégration sociale sont des jeunes entre 18 et 25 ans, ce public ne franchit pas facilement la porte des CPAS. Mais la pandémie de Covid-19 et ses deux confinements ont eu raison de la stabilité financière que de nombreux jeunes s’étaient construite’’, apprend-on également. En effet, la crise a engendré la perte de 90.000 jobs étudiants, et la recherche d’un premier emploi pour les étudiants fraîchement diplômés s’est avérée être un vrai parcours du combattant.

- Lire aussi  : Les travailleurs sociaux des CPAS vont crouler sous les demandes

Les CPAS à la rescousse

La pauvreté s’est aggravée chez les jeunes, toujours plus nombreux à faire la file pour obtenir une aide alimentaire. En réaction, "le plan Zoom 18/25 compte répondre à cette crise", explique Karine Lalieux, la ministre fédérale en charge de la lutte contre la pauvreté à la RTBF. Les 18-25 ans sont ainsi ‘’appelés à prendre rendez-vous auprès des CPAS qui évalueront leur situation financière pour leur octroyer une aide structurelle adaptée à leurs besoins’’.

- Lire aussi  : Covid-19 : les CPAS sont "à couteaux tirés" https://pro.guidesocial.be/articles/actualites/article/covid-19-les-cpas-sont-a-couteaux-tires

Investir dans la jeunesse

"Passer par les CPAS était la seule solution parce que c’est là qu’on peut évaluer réellement les besoins des jeunes. Ceux qui en auront le plus besoin seront les plus aidés. Donner 24 millions à la jeunesse, c’est investir dans l’avenir. Ce n’est pas de la dépense ni de l’assistance. C’est un investissement", souligne la ministre à la RTBF.

En parallèle, d’autres mesures ont été prises pour soutenir les jeunes, notamment ‘’la prolongation jusqu’au 31 décembre de la période d’utilisation du fonds Covid-19 de 125 millions d’euros ou encore la prolongation jusqu’à la fin de l’année scolaire des mesures de soutien aux étudiants boursiers.’’

- Lire aussi  : Survivre à la crise sanitaire : la résilience fera la différence



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus