Journée des fondations et des donateurs : la philanthropie belge “pour une société plus juste”

04/10/21
Journée des fondations et des donateurs : la philanthropie belge

Le vendredi 1er octobre 2021, la philanthropie était à l’honneur. A l’occasion de la journée européenne des fondations et des donateurs, la Fédération Belge des Fondations Philanthropiques (FBFP) a insisté sur l’importance du secteur philanthropique en Belgique.

Bruxelles, vendredi 1er octobre 2021

“Ce vendredi 1er octobre 2021, nous célébrons la philanthropie, c’est-à-dire le sentiment désintéressé qui pousse les individus, organisations et entreprises à soutenir une bonne cause, à travers la Journée européenne des fondations et donateurs. À l’occasion de cette journée annuelle, la Fédération Belge des Fondations Philanthropiques (FBFP) souhaite rappeler l’importance du secteur philanthropique en Belgique et sa contribution au vivre-ensemble en temps de crise.

Crise sanitaire, crise climatique… la philanthropie joue un rôle essentiel pour soutenir les personnes les plus vulnérables

De la crise du COVID aux récentes inondations en passant par la crise migratoire et la crise environnementale, la société belge fait face à de nombreux défis à dimension européenne, sinon mondiale. Très souvent, les personnes économiquement, socialement, physiquement ou mentalement vulnérables sont les plus durement touchées. Face à ces crises multiformes, les fondations philanthropiques, en Belgique comme dans toute l’Europe, agissent en soutenant des initiatives solidaires sur le terrain, tout en travaillant sur des solutions à plus long terme pour rendre notre société plus résiliente.

Comme le souligne Jan van den Nieuwenhuijzen, Président de la FBFP :

« L’élan de générosité qui a suivi les inondations de cet été est une belle preuve de la vivacité de la philanthropie belge. Particuliers et entreprises, quelle que soit leur taille et quel que soit leur niveau de revenus, peuvent s’engager à leur échelle pour contribuer à un monde meilleur. Le rôle des fondations philanthropiques est de les aider à mettre en œuvre des solutions efficaces pour répondre aux défis de notre temps et aider ceux qui en ont besoin. La journée européenne des fondations et des donateurs est une façon de rappeler à tous le rôle essentiel de la philanthropie pour une société plus juste, plus durable et plus solidaire. »

Parce qu’elles s’appuient sur la générosité privée, les fondations travaillent souvent de manière flexible et réactive, ce qui leur permet d’agir en complément des pouvoirs publics, par exemple en soutenant des initiatives locales et citoyennes ou en ciblant des publics parfois difficiles à atteindre pour les structures officielles.

Le secteur philanthropique belge reste dynamique

Au 1er janvier 2021, la Belgique comptait environ 1 700 fondations philanthropiques, dont plus de 600 sont reconnues d’utilité publique. D’après les données collectées par la FBFP :

• 26 nouvelles fondations d’utilité publique sont créées chaque année en moyenne depuis 2015,

• 199 fondations privées ont été créés en 2020. On estime que près de 40% d’entre elles ont un but philanthropique.

La diversité des buts et des domaines d’action constitue par ailleurs une force pour le secteur. Qu’elles soient actives au niveau local, régional, national, européen ou même à l’international, les fondations soutiennent une grande variété d’initiatives dans des domaines tels que la santé, la lutte contre la pauvreté, l’éducation, l’art, la culture, le patrimoine, la recherche scientifique, la citoyenneté ou encore le développement durable."

Communiqué de presse de la Fédération Belge des Fondations Philanthropiques (FBFP)



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus