La pilule du lendemain : explications

25/09/01

Le Norvelo, la pilule du lendemain est réservé à la contraception d’urgence. En vente libre depuis le 1er juin dans les pharmacies et disponible dans les centres de planning familial, cette pilule est nettement moins efficace que la pilule anticonceptionnelle, et est une sorte de méthode de rattrapage permettant qu’un rapport non ou mal protégé n’aboutisse à une grossesse non désirée.

Des effets secondaires sont possibles (nausées, maux de tête, saignements, douleurs abdominales), incitant à consulter le médecin traitant ou un centre de planning familial.
La pilule du lendemain ne se substitue pas au mode de contraception habituelle, et ne protège pas pour les rapports sexuels ayant lieu les jours suivant sa prise.

Son utilisation peut être nécessaire lorsqu’aucun moyen contraceptif n’a été utilisé, lorsqu’on a oublié de prendre la pilule, si le préservatif a été mal utilisé ou en cas de viol.
Il y a deux comprimés : le premier à prendre le plus tôt possible après le rapport non-protégé (au plus tard 72h), et le second 12 à 24 heures après le premier.

Renseignements auprès des Centres de planning familial ou des pharmaciens.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus