Les maisons médicales : un système de santé pertinent

Les maisons médicales : un système de santé pertinent

La crise sanitaire a souligné l’efficacité des maisons médicales qui, malgré le confinement, ont su rapidement mettre en place des mesures pour renforcer le suivi des patients tout en menant la lutte contre le COVID-19. Représenteraient-elles l’avenir du système de santé ?

Echanges de pratiques préventives contre la propagation du virus, distributions de matériel de protection, soutien dans les maisons de repos... Voilà seulement quelques actions parmi d’autres que les maisons médicales ont entreprises pendant la pandémie. Grâce à leur mode d’organisation de partage et d’intelligence collective, elles ont su rapidement s’adapter pour assurer la continuité des soins tout en luttant contre le virus pendant le confinement. La crise a donc mis en lumière l’efficacité et la pertinence de ce système de soins de santé.

- [A lire] : La Fédération des maisons médicales et MSF aident les maisons de repos

Efficacité prouvée lors de la crise : quelques chiffres

Malgré le confinement, les maisons médicales ont maintenu l’accompagnement psychosocial des patients, un élément parfois négligé lors de la lutte contre le covid-19. Ainsi, selon une analyse réalisée par la Fédération des Maisons médicales sur les activités de ses membres du 15 mars au 30 avril, dans 91.3% de maisons médicales, les consultations se sont poursuivies en ligne et pour 40% d’entre elles, les travailleurs du secteur psychosocial ont participé à l’assistance de personnes les plus fragiles. De plus, 85 sur 89 maisons interrogées dans l’étude ont affirmé avoir passé régulièrement des appels aux patients à domicile pour permettre un suivi attentif.

Outre la continuité des soins, elles ont aussi apporté leur expertise dans d’autres secteurs. Par exemple, sur les 89 maisons, 76 ont pris part aux centres de tri devant les hôpitaux, 57 ont prêté main-forte aux maisons de repos et 22 aux organisations d’aide aux sans-abris.

Ainsi, dotés d’un réseau d’échange et de communication entre professionnels de différentes disciplines, les maisons médicales ont présenté un modèle d’organisation convaincant pour assurer les soins de santé en temps de crise.

La dimension sociale

Une maison médicale est un centre de santé pluridisciplinaire où collaborent différents professionnels de la santé (ex : médecins généralistes, infirmiers, kinésithérapeutes, assistants sociaux, psychologues). L’approche globale des maisons implique une prise en charge du patient dans les dimensions physiques mais aussi sociales et psychologiques.

De manière générale, l’aspect social dans l’accompagnement des patients est négligé par les autorités au profit d’une marchandisation du secteur de la santé. Or, aujourd’hui plus que jamais, cette dimension doit être prise en compte car la crise a accru la précarité des personnes les plus vulnérables. Elle a aggravé les inégalités sociales ainsi que les risques de traumatismes psychologiques. Pour le secteur de la santé, cela signifie que la crise a entraîné des effets sociaux et psychologiques sur le patient. “Le médecin généraliste qui travaille en maison médicale, la première maladie qu’il côtoie, c’est la précarité”, affirme Fanny Dubois, présidente de la Fédération des Maisons médicales, au journal le Soir, qui tient à souligner le caractère essentiel de l’aspect social dans le suivi des patients.

- [A lire] : Travailler en maison médicale, pourquoi pas vous ?



Commentaires - 1 message
  • Membre depuis 5 ans dune maison médicale, j'ai vécu sans savoir qu'elles existaient pendant presque 50 ans... C'est bien dommage. Je trouve qu'elles sont une nécessité afin de garantir l'accès aux soins aux plus démunis. Il est prouvé que quand les ménages des difficultés à nouer les deux bouts, les soins de santé sont un des premiers postes sur lesquels ils font des économies. Les soins de santé devraient être libres et gratuits ou mieux encore, payables en fonction des revenus.

    Cocqiy lundi 28 septembre 2020 15:51

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus