"Guide pour les étudiants" bénéficiant du revenu d'intégration

19.138 étudiants bénéficiaient du revenu d’intégration en 2013. Un bénéficiaire du revenu d’intégration sur 10. Ce groupe de plus en plus important touche évidemment les CPAS. Un « Guide pour les étudiants » a été publié par le SPP Intégration sociale afin de mieux encadrer cette problématique.

Depuis 2008, le nombre d’étudiants bénéficiant du revenu d’intégration à progressé d’un tiers. Ainsi 19.138 étudiants bénéficiaient du revenu d’intégration en 2013. Le "Guide pour les étudiants" publié par le SPP Intégration Sociale a été conçu pour mieux encadrer les étudiants ayant potentiellement droit à un revenu d’intégration.

Etudiant au CPAS

En 10 pas, la brochure revient sur la législation relative aux CPAS, les règles et les conditions de la procédure du revenu d’intégration. Ainsi pour bénéficier du revenu d’intégration, la nationalité, l’âge, le lieu de résidence, le montant des revenus, la disposition à travailler, les droits sociaux et le projet individualisé d’intégration sociale (PIIS) avec le CPAS sont pris en compte. Le revenu d’intégration est cependant considéré « le denier filet de secours ».

Enquête sociale du CPAS

Le jeune sera ensuite soumis à une enquête sociale, menée par un assistant social. Celui-ci examinera les données personnelles de l’intéressé, sa situation financière et celle de ses parents. Le CPAS prendra ensuite sa décision, en proposant un recours en cas de réponse négative.

Montant du revenu d’intégration

D’après la brochure du SPIIP, le montant de l’allocation dépend des situations :
- 544,91€ pour une personne cohabitant avec une personne majeure
- 817,36 € pour une personne isolée
- 1.089,82 € pour une personne cohabitant avec un mineur à charge

Le projet individualité d’intégration sociale (PIIS) du CPAS

Un projet d’étude doit être négocié entre le CPAS et l’étudiant. Il devra également conclure un PIIS, comprenant certains accords, notamment être disposé à travailler pendant les périodes compatibles avec les études, suivre son cursus scolaire ou universitaire correctement ou répondre aux entretiens de suivi du CPAS.

Retrouvez la brochure complète



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus