Le Haricot Magique accueille un incubateur de projets dédiés à la parentalité

Le Haricot Magique accueille un incubateur de projets dédiés à la parentalité

A partir de janvier, Kokcinelo Childcare proposera, au Café-Poussette Haricot Magique, des ateliers pour soutenir des projets en lien avec… l’enfance et la parentalité ! Une initiative qui vise à lutter contre le chômage tout en répondant au manque criant de places d’accueil de la petite enfance à Bruxelles.

Pour le plus grand bonheur des jeunes parents, le premier « Café-Poussette » de Belgique a rouvert ses portes en juin dernier sur le site de See U à Ixelles. Le Café-Poussette Haricot Magique est un lieu pensé pour les familles au sein duquel on retrouve un espace de dégustation, une salle de fêtes, des conférences et ateliers en lien avec la parentalité et, enfin, une boutique qui propose aux parents des articles de puériculture en grande partie, locaux, éthiques et durables.

A partir de janvier, Kokcinelo Childcare y proposera des ateliers pour soutenir des projets en lien avec… l’enfance et la parentalité ! Les synergies nous paraissaient « naturelles » précisent les deux partenaires qui sont d’ailleurs également réunis au sein du projet collectif « Happy Parents » actuellement incubé chez Coopcity.

- [A lire] : Kokcinelo : a-t-on trouvé la solution au manque d’accueillantes d’enfants ?

Bientôt une nouvelle coopérative d’activités à Bruxelles ?

Actif depuis un certain temps déjà, Kokcinelo Childcare espère recevoir d’ici peu son agrément régional comme « coopérative d’activités » et pourrait dès lors accompagner jusqu’à 25 « candidats entrepreneurs » par trimestre. Un tel agrément permettrait de maximiser l’impact social de l’initiative en la rendant accessible aux personnes demandeuses d’emploi.

Au sein d’une coopérative d’activités, les porteurs et porteuses de projet bénéficient d’un statut social adapté et d’un accompagnement subsidié pendant 6 mois en phase « projet ». Les projets sélectionnés peuvent ensuite passer en phase « test » et les candidats entrepreneurs disposent alors de 18 mois pour tenter de lancer leur entreprise en toute sécurité. Durant les 24 mois que dure l’accompagnement, les candidats bénéficient d’un statut particulier qui leur permet de conserver leurs droits aux allocations de chômage ou au revenu d’intégration.

- [A lire] : Elle a créé sa crèche privée : "Mon conseil ? S’armer de patience !"

Un dispositif pensé pour les travailleuses-parent sans emploi

Kokcinelo pourrait bien devenir la première coopérative d’activités « itinérante ». Son ambition est d’organiser chaque trimestre une session d’accompagnement en phase « projet » chez des partenaires déjà bien implantés dans le microcosme emploi-insertion-formation bruxellois.

« Nos sessions d’accompagnement collectif ont été pensées pour être déployées au cœur des quartiers cible en termes de chômage de longue durée et visent principalement un public de femmes longtemps écartées du marché de l’emploi et de la formation pour des raisons familiales », explique Alan Keepen, initiateur du projet (photo).

Il rajoute : « Ces femmes ont bien souvent de magnifiques idées ou des projets socialement innovants inspirés de leur propre expérience mais les horaires ou les trajets peuvent être un obstacle majeur à leur développement. En proposant notre accompagnement collectif « nomade » en présentiel de 10h à 15h à raison d’une journée par semaine, c’est nous qui allons vers elles et notre accompagnement reste compatible avec d’éventuelles obligations familiales. »

- [A lire] : Tout savoir sur la réforme de l’accueil de la petite enfance

Qu’en est-il des projets d’activités soumises à autorisation de l’ONE ?

Le potentiel d’innovation sociale semble réel mais ce dispositif s’applique-t-il également aux personnes désireuses d’ouvrir un milieu d’accueil de la petite enfance ? « Dans un contexte de profonde réforme du secteur, nous sommes particulièrement attentifs à ne pas empiéter sur les missions d’accompagnement de première ligne qui sont et doivent rester la prérogative de l’ONE », précise Alan Keepen. « Nous nous sommes d’ailleurs engagés envers l’Office à adapter notre méthodologie et notre programme en conséquence. »

Mais au vu des délais incompressibles nécessaires pour faire mûrir un projet d’accueil de qualité, tant administrativement que pédagogiquement, le recours à une coopérative d’activités semble tomber sous le sens. Reste à régler le caractère « personnel » de l’autorisation ONE dans le cas où les porteurs de projet qui passent en phase test se destinent - en personne physique - à une activité réglementée.

« Dans le meilleur des cas, la réglementation fédérale devrait primer sur le décret et permettrait donc très exceptionnellement la mise à disposition d’un numéro d’entreprise. En fin de phase test, la question de l’incessibilité pourrait également faire obstacle mais l’ONE disposera en principe jusque 2025 d’une capacité de dérogation pour permettre précisément à des pouvoirs organisateurs existants constitués en société commerciale de transférer leur autorisation vers une ASBL… Mais de là à étendre la dérogation pour les projets incubés ? Ce serait une piste intéressante à envisager mais le contexte est malgré tout assez différent. »

« Quoiqu’il en soit », conclut Alan Keepen, « les porteurs de projets en personne physique les plus avancés pourront toujours renoncer à passer en phase test et conserveront alors le droit à la prime indépendant proposée par Actiris. Pour les projets en ASBL, la structure pourrait être créée en vue d’être autorisée durant la phase test, puis engager son porteur de projet une fois opérationnelle et viable. »

- [A lire] : Réforme accueil de la petite enfance : l’angoisse des crèches privées

Infos :

Le Haricot Magique est ouvert du mercredi au dimanche inclus (sauf jours fériés) de 10h30 à 18h.

Les séances d’information pour les candidat.e.s entrepreneur.e.s auront lieu : Les lundis 18 novembre et 2 décembre de 10h à 11h30 et le mardi 26 novembre de 17h30 à 19h30.

Inscription par mail via alk@kokcinelo.be



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus