Les accords du non-marchand assurés à Bruxelles

20/07/01

Certains avaient pris peur que les accords du non-marchand n’aient pas leur place cette année. La revalorisation des barêmes (875 millions) manquait de budget à la CoCoF.
Mais suite à une renégociation avec la Région, un nouvel accord a été signé hier après-midi. Le montant budgétaire a été revu à la hausse (1,350 milliard), avec effet rétroactif à partir du 1er janvier.
L’accord concerne essentiellement les secteurs de la santé et des personnes handicapées. La revalorisation des salaires est assez importante (17% pour une aide familiale, et de l’ordre de 20 à 25% pour un éducateur d’IMP). L’accord implique aussi des normes d’encadrement plus strictes et une meilleure formation.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus