Réforme du plan wallon de résorption du chômage

Sur proposition de Marie Arena, ministre de l’Emploi et de la formation, une réforme des programmes de résorption du chômage a été adopté vendredi par le gouvernement wallon.

Il s’agit de rationnaliser les différents statuts (ACS, Prime, TCT, FBIE, ...) pour les fondre en un seul (ACS) afin de faciliter les démarches administratives. En effet, leur complexité rebutait et paralysait les employeurs et les subsidiants.
Sous certaines conditions, l’octroi de l’aide régionale sera accordée pour une période indéterminée, ce qui stabilisera un peu plus ces statuts précaires.

L’adoption de la réforme doit encore passer, avant octobre, au parlement wallon.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus