Un premier pas vers un statut des volontaires renforcé

Un premier pas vers un statut des volontaires renforcé

Le gouvernement fédéral s’est engagé à renforcer le statut des volontaires. Dans cette démarche, une première étape a été franchie : désormais le plafond des défraiements est relevé dans certains secteurs. Quelles sont les autres changements à venir ? [Un article de monasbl.be]

C’est un premier pas dans le renforcement du statut des volontaires promis par le gouvernement !

Désormais, le montant du défraiement sera fixé à 2.500€ (au lieu de 1.365€) pour les volontaires qui assurent des activités sportives, du transport médical non-urgent ou des gardes à domicile de nuit et de jour. Cette décision est l’un des points du projet de loi présenté par le fédéral en juillet dernier. Retour en détail sur ce qui attend les volontaires.

Défraiement

C’est le premier point du projet de loi qui verra le jour. Selon le texte voté en Conseil des ministres, il est prévu que le montant du défraiement passe de 1.365€ à 2.500€ pour les bénévoles dans les secteurs sportif, du transport médical non urgent et des gardes à domicile. Aucune date n’a encore été précisée quant à l’entrée en vigueur du texte. Le projet est maintenant soumis à l’avis du Conseil d’Etat, du Conseil supérieur des Volontaires et du Conseil national du Travail.

Indemnités de transport

Les volontaires qui utilisent leur vélo ou leur véhicule personnel pourront recevoir un défraiement pour les frais de transport jusqu’à 2.000 kilomètres. Celles et ceux dont l’activité est le transport régulier de personnes n’auront quant à eux aucune limite de cumul.

... Lire la suite de l’article sur le site de monasbl.be



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus