"Vous devez chouchouter vos bénévoles !"

A 60 ans, Colette Dumortier s’est inscrite ce mercredi comme bénévole à une activité du Gracq (Les Cyclistes Quotidiens ASBL). Elle a notamment travaillé comme volontaire pour le Service Civil International et les Repair Cafés. Elle livre aux administrateurs ses conseils pour engager sous ce statut. [Un article de monasbl.be]

"Je suis convaincue par la transition", lance en souriant Colette Dumortier. "Je suis pour retrouver la lenteur, la gentillesse et l’entraide. J’ai envie de soutenir les autres, et je trouve génial de le faire via le vélo." Elle se souvient d’excellentes expériences dans le volontariat, mais aussi de moins bonnes. De quoi tirer des conseils en matière de gestion de bénévoles.

La première impression

A ses yeux, l’accueil des bénévoles est primordial. "Il est essentiel de créer une sorte de lien dès le départ", dit-elle. "Les responsables d’ASBL doivent dorloter leurs bénévoles dès le début ! Il faut bien les accueillir, se montrer positif et bienveillant à leur égard." Les structures avec lesquels le courant n’est pas passé, la volontaire les a ignorées.

Être actif sur différents canaux de communication est aussi important. "Il faut montrer que l’on existe", ajoute Colette Dumortier.

... Lire la suite de l’article sur le site de monasbl.be



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus