10 fois plus de longues peines

04/12/08
10 fois plus de longues peines

En 25 ans, le nombre de peines de prison de 5 ans ou plus a été multiplié par 10. Une information de la RTBF, sur base des chiffres de l’Institut national de criminalistique et de criminologie.

La population carcérale atteint aujourd’hui 10.208 détenus. En 1980, on comptait 5.611 détenus par jour dans les prisons. La hausse spectaculaire s’explique par le fait que les tribunaux infligent des peines plus sévères. Le nombre de condamnations effectives est passé de 2.500 en 1980 à 4.900 en 2005. Au sein de ce groupe, les détenus purgeant une peine de prison de 5 ans ou plus a été multiplié par dix, et le nombre de peines de 3 à 5 ans a été multiplié par trois.

Les détenus condamnés à de longues peines sont aussi moins vite libérés. En 1990, 68,3% des détenus avaient obtenu une libération conditionnelle, contre 57,4% en 2004. Et le terme après lequel les détenus peuvent en théorie être libérés sous conditions (1/3 de la peine) était en moyenne dépassé de 9,2 mois en 1990, contre 13,5 mois en 2005. Quant aux détentions préventives, leur nombre est passé de 1.500 à 3.400 en 25 ans.

Par contre, certaines catégories de détenus, comme les vagabonds, les mineurs ou les étrangers, a fortement diminué. Les condamnations pour les courtes peines ont aussi beaucoup diminué. Avec 95,6 détenus pour 100.000 habitants, la Belgique reste dans la moyenne européenne.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus