Allocation aux bracelets électroniques

09/02/07

L’allocation versée aux détenus sous surveillance électronique sera augmentée.

Sous certaines conditions, des détenus peuvent purger leur peine à leur domicile, moyennant le port d’un bracelet électronique. Cette mesure permet de désengorger les établissements pénitentiaires, et vise une meilleure réinsertion dans la société.

Afin de pouvoir subsister, une allocation leur est versée. Mais cette allocation restait trop faible pour subvenir aux besoins, et des détenus se tournaient alors vers les CPAS pour demander une aide complémentaire.

Pour éviter un transfert de charge vers les communes, le ministère de la Justice va augmenter l’allocation afin de l’amener au niveau du revenu d’intégration. Pour un isolé, son allocation passera de 522 à 625 euros. Les cohabitants toucheront 417 euros.

Au total, une cinquantaine de personnes seraient concernés par l’octroi d’une telle allocation.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus