ASBL et levée de fonds : nos conseils pour réussir

ASBL et levée de fonds: nos conseils pour réussir

Entre calendriers décalés et campagnes de financement reportées, le coronavirus mène la vie dure aux ASBL. Si en temps normal, la levée de fonds apparaît déjà comme un processus difficile, la période semble tout compliquer. Mais avec une bonne préparation et quelques conseils, cette opération délicate est loin d’être insurmontable ! [Un article de MonASBL.be]

Lancer une campagne, trouver les bons investisseurs puis les convaincre... Les étapes d’une levée de fonds impressionnent. L’opération requière en effet une bonne préparation, de la rigueur et une bonne communication. MonASBL.be vous donne donc ses conseils pour réussir sa levée de fonds avec brio !

Love money, business angels et private equity

Lever des fonds auprès d’acteurs extérieurs peut constituer une source importante de financement. Mais en tant qu’ASBL, impossible de miser sur le profit. Les investisseurs capitalisent donc sur des valeurs. Si la levée des fonds compte trois cercles pour une entreprise classique, seuls les deux premiers sont véritablement pertinents pour une ASBL :

  • Au sein du premier cercle, on trouve la famille et les amis. La récolte de fonds débute toujours par l’entourage proche, d’où l’appellation de love money.
  • Le deuxième cercle rassemble les investisseurs extérieurs. Convaincus par le bien-fondé de l’initiative, les business angels agissent comme des parrains et donnent généralement entre 5000 et 500 000 euros.
  • Enfin, le troisième cercle représente les fonds d’investissements (ou private equity). Organismes spécialisés, ils investissent de grandes sommes d’argent dans le but de les rentabiliser. Ils ne concernent donc pas vraiment le milieu associatif.

Levée de fonds : les étapes du calendrier

La levée de fonds auprès de business angels se découpe en plusieurs étapes :

  1. La liste des contacts. Chaque campagne débute par une longue recherche d’investisseurs potentiels. Cette étape est importante : au-delà d’une source d’argent, les business angels sont des associés. Ils doivent partager les mêmes valeurs et apporter une expertise. Pour se diriger vers les bonnes personnes, il est donc important de s’attarder sur leur philosophie d’investissement et les initiatives qu’ils soutiennent.

... Lire la suite de l’article sur le site de monasbl.be



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus