Enseignement de promotion sociale : 2 millions € pour du matériel informatique

Enseignement de promotion sociale : 2 millions € pour du matériel informatique

L’Enseignement de promotion sociale en Fédération Wallonie-Bruxelles recevra un budget de 2.145.780 euros afin de couvrir les frais d’acquisition du matériel destiné à l’enseignement à distance.

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé d’octroyer un soutien de 2.145.780 euros à l’Enseignement de promotion sociale pour aider ses établissements et ses apprenants à faire face aux coûts matériels liés à l’enseignement en ligne imposé par la crise de la Covid-19.

« Les étudiants de l’enseignement de promotion sociale ont dû rapidement s’adapter au basculement vers l’enseignement à distance. Il est important de les aider dans cette transition numérique rapide », souligne la Ministre Glatigny dans un communiqué.

- [A lire] : L’enseignement de promotion sociale encore renforcé

Objectifs du financement

Cette enveloppe de 2.145.780 euros sera répartie entre les pouvoirs organisateurs au prorata du nombre d’apprenants régulièrement inscrits en 2018-2019.Elle permettra de couvrir des frais relatifs à l’acquisition de matériel nécessaire pour l’enseignement à distance, largement imposé par la crise sanitaire.

Ce matériel pourra soit être mis à disposition des apprenants (ordinateurs, tablettes…), soit à disposition des enseignants pour soutenir et développer l’enseignement en ligne (caméra, tableau blanc interactif, fond vert…).

Prêt de matériel : les prioritaires

En cas de prêt de matériel aux apprenants, les directions d’établissements d’enseignement de promotion sociale ainsi que leurs équipes pédagogiques auront la liberté d’attribuer le matériel informatique en fonction des besoins connus et identifiés des apprenants inscrits au sein de leur établissement. Toutefois, ce matériel devra prioritairement être adressé :

  • Aux apprenants qui n’ont pas la capacité financière d’acquérir par eux-mêmes ce matériel ;
  • Aux apprenants inscrits dans une année diplômante ;
  • Aux apprenants inscrits dans les Unités d’Enseignement les plus impactées par l’organisation de l’enseignement à distance.

- [A lire] : Cpas et crise sanitaire, le soutien aux étudiants questionné



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus