Voici les trois lauréats du Prix fédéral de lutte contre la pauvreté 2022 !

08/12/22
Voici les trois lauréats du Prix fédéral de lutte contre la pauvreté 2022 !

Bibliothèques sans frontières, la Fondation pour l’inclusion digitale, et Digitaal inclusieve wijk – Elegast, Stad Antwerpen en Saamo ont été récompensés, ce 6 décembre, pour le travail qu’ils réalisent en faveur de l’inclusion numérique. Lors de la cérémonie du Prix fédéral de lutte contre la pauvreté 2022, Karine Lalieux, ministre de l’Intégration sociale et de la Lutte contre la pauvreté, a remis aux trois organisations un chèque de 10.000 euros.

Chaque année, grâce au Prix fédéral de lutte contre la pauvreté, le gouvernement fédéral met en lumière un certain nombre de projets, d’organisations ou de personnes, qui méritent une reconnaissance particulière pour leurs efforts visant à mettre fin à la pauvreté.

9 candidats présélectionnés ont expliqué leur projet au moyen d’une vidéo de présentation de 30 secondes, parmi ceux-ci, 3 lauréats ont été choisis par le vote du public.

Karine Lalieux : « Dans une société qui se numérise rapidement, les personnes ne disposant pas des outils et/ou des compétences numériques se retrouvent en difficulté dans de nombreuses actions du quotidien. L’accès à des services essentiels, comme les droits sociaux, les soins de santé, les services bancaires ou le commerce électronique, se déroule désormais de plus en plus en ligne. L’exclusion numérique peut dès lors accentuer le risque d’exclusion sociale d’un grand nombre de citoyens. C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité que l’inclusion numérique, l’un des plus grands défis contemporains, soit le thème du 14è prix fédéral de lutte contre la pauvreté. »

 Lire aussi : Le Petit Vélo Jaune, ASBL inspirante : comment postuler et remporter un prix pour l’ASBL ?

Lauréat pour la Wallonie : Fondation pour l’inclusion digitale

Partant du constat que l’illectronisme est le nouvel analphabétisme, ce projet fournit gratuitement des smartphones et des tablettes reconditionnés à des personnes vulnérables à la fracture numérique. Des formations gratuites sont également réalisées et le smartphone ou la tablette sur lequel le bénéficiaire a appris lui est ensuite offert. L’alliance entre un appareil et une formation est la meilleure garantie d’une utilisation ultérieure et durable pour les apprenants.

En savoir plus sur le site de la Fondation pour l’inclusion digitale

Lauréat pour Bruxelles : Bibliothèques sans frontières

Ce projet forme des professionnels mais aussi des bénévoles à un accompagnement numérique centré sur la notion d’autonomisation. Ensuite, ces aidants numériques amènent à leur tour leur propre public vers l’autonomie numérique. Bibliothèques sans frontières accorde une grande importance à la découverte du fonctionnement cognitif et aux mécanismes de mise en confiance. Plutôt que de « faire à la place de », les aidants favorisent l’acquisition de nouveaux savoir-faire, aussi bien dans le cadre d’ateliers dédiés, de temps de permanence ou d’accompagnements ponctuels.

En savoir plus sur le site des Bibliothèques sans frontières

Lauréat en Flandre : Digitaal inclusieve wijk – Elegast, Stad Antwerpen en Saamo

Ce projet lutte contre l’exclusion numérique dans une optique de proximité, avec les résidents locaux, les bénévoles, et les organisations du voisinages. C’est le concept du quartier numériquement inclusif, basé sur 5 piliers : l’accès au wifi et à un appareil, un soutien individuel, un soutien de groupe, des formations et des communications aux habitants du quartiers. De cette façon, ce projet atteint les bonnes personnes qui n’ont aucun autre moyen d’accéder aux services numériques.

En savoir plus sur le site de Digitaal inclusieve wijk – Elegast, Stad Antwerpen en Saamo

Autres projets nommés

6 autres organisations avaient été sélectionnées par un jury et méritent aussi une attention particulière pour leur travail : Interface3.namur, CIEP Liège asbl, le réseau des informaticien·ne·s public·que·s de Bruxelles, Hobo vzw, Link in de kabel vzw et le CPAS de Bruges.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus