CALM : les Bruxellois offrent un toit aux réfugiés (VIDEO)

CALM: les Bruxellois offrent un toit aux réfugiés (VIDEO)

À l’occasion de lancement du projet CALM « Comme à la maison », le Guide Social est parti à la rencontre de Loïse Mercier, la responsable du projet au sein de l’association SINGA qui a pour mission de créer des liens entre des citoyens bénévoles et les nouveaux arrivants en Belgique ». Via le projet CALM, des réfugiés sont accueillis chez des Bruxellois qui possèdent une chambre libre dans leur maison.

« Les personnes intéressées d’accueillir les réfugiés dans le cadre du programme CALM sont invitées à venir à une séance d’informations qui a lieu environ toutes les deux semaines à 18h, ici dans nos bureaux », explique Loïse Mercier, la responsable du projet. « On leur présente tout le programme. Ensuite, les personnes qui veulent intégrer le projet remplissent un formulaire dans lequel elles précisent leur lieu de résidence, quel est leur logement, pour combien du temps il est disponible ou encore quelles sont leurs passions. »

Ensuite, ces personnes sont invitées à des ateliers préparatoires. L’occasion pour les participants de discuter des raisons pour lesquelles ils souhaitent accueillir un réfugié mais aussi d’exprimer leurs craintes. « Il est aussi question de comment mettre en place un cadre qui permet de prévenir des éventuelles tentions à travers une charte de cohabitation », ajoute-t-elle. « Et puis il y a tous les aspects culturels, notamment comment communiquer avec des personnes de culture différente de façon positive. »

Envie de vous lancer dans cette aventure ? Vous devez répondre à plusieurs conditions : habiter à Bruxelles et ce à proximité des transports en commun afin de permettre à la personne d’être autonome dans ses déplacements et avoir une chambre libre. Plus d’infos sur le site web.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus