Elections 2019 : les propositions des partis pour le handicap !

Elections 2019: les propositions des partis pour le handicap !

A quelques jours des élections, le Guide Social a épluché le programme électoral des six partis francophones traditionnels. Notre mission ? Vous offrir tous les jours un aperçu des différentes mesures vous concernant, défendues par chacune des couleurs politiques. Ce mercredi, zoom sur leurs priorités en matière de handicap.

[DOSSIER]
- les propositions des partis pour la santé !
- Psychologue, infirmier, kiné... : quels partis sont prêts à vous défendre ?

Aujourd’hui encore, nous avons passé au crible le programme politique du PTB, d’Ecolo, du PS, du cdH, de DéFI et du MR. Que veulent-ils mettre en place pour le secteur du handicap ? Tour d’horizon non exhaustif des engagements des partis !

MR : mobilité douce dans chaque commune

Première priorité pour le mouvement réformateur : favoriser l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap. Concrètement, il souhaite améliorer leur accès à l’emploi via un soutien supplémentaire aux Entreprises de Travail Adapté ainsi que via l’introduction d’une labellisation spécifique pour les formations qui leur sont destinées. Dans cette même visée, le MR s’engage à développer davantage l’emploi de personnes handicapées et des personnes invalides de longue durée grâce à la mise en place d’une série de programmes d’aides aux employeurs.

Le parti se fixe un autre objectif : faciliter le quotidien des enfants et adultes en situation de handicap. Il veut proposer aux jeunes citoyens un transport scolaire adapté qui minimise au maximum les temps de trajets. « Nous voulons aussi rendre accessibles tous les lieux publics aux personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite et inciter les communes à adopter des plans de mobilité douce qui les prennent en compte. Le MR souhaite développer des logements adaptables aux personnes handicapées en maintenant un certain pourcentage dans les projets immobiliers », promet le MR.

- [A lire] : Programme du MR

DéFI : plan d’action dans chaque région

Tout d’abord, DéFI plaide pour la mise en place, dans chaque Région du pays, d’un plan d’action et d’investissement obligatoire visant à l’adaptation des bâtiments et transports publics aux personnes en situation de handicap. De plus, le parti francophone propose de « développer, à côté de la branche soins de santé, une couverture sociale, une nouvelle branche de la Sécurité sociale, pour les personnes en perte d’autonomie en raison d’un handicap ou de l’âge, laquelle couvrirait des prestations soit à domicile soit dans des institutions. »

La formation politique défend une autre priorité dans le domaine du handicap : elle a le souhait de soutenir mais aussi carrément de renforcer l’inclusion des enfants porteurs d’un handicap dans les milieux d’accueil. Elle plaide également pour la création de structures adaptées aux enfants porteurs d’un handicap plus lourd, le but étant de permettre à leurs parents de poursuivre une activité socio-professionnelle.

- [A lire] : Programme de DéFI

cdH : l’inclusion au cœur de la société

Petite remarque en préambule : le programme du cdH regorge de propositions centrées sur le secteur du handicap. Parmi cette longue liste, citons par exemple la volonté des Oranges de développer une politique d’approche intégrée du handicap par laquelle la dimension de handicap est prise en compte dans toutes les politiques publiques. Le parti souhaite également favoriser en premier lieu toujours les possibilités d’inclusion de la personne dans les dispositifs ouverts à tous (crèche, école, entreprise…).

Autres priorités : intensifier le diagnostic précoce des situations de handicap, inclure la détection de l’autisme dans la formation initiale des enseignants et renforcer la prise en charge précoce intensive et rembourser les frais de logopédie et de psychomotricité, y compris avant l’âge de la maternelle. Le cdH souhaite aussi anticiper le vieillissement des personnes handicapées, par des structures et un encadrement adapté. Notons encore leur volonté de soutenir les structures d’hébergement et d’accueil dans l’accompagnement des personnes à besoins complexes et de renforcer les normes d’encadrement de ces structures.

- [A lire] : Programme du cdH

Ecolo : plus d’alliances entre l’ordinaire et le spécialisé

Le parti écologiste francophone propose d’investir davantage dans les projets d’inclusion scolaire et de repenser les services de transports scolaires des enfants de l’enseignement spécialisé pour réduire les trajets longs et pénibles. Concrètement, pour Ecolo, « chaque enfant en situation de handicap doit pouvoir bénéficier d’un projet éducatif et scolaire individualisé, qu’il soit scolarisé dans l’enseignement ordinaire ou spécialisé. » De plus, la formation politique marque le souhait de poursuivre le soutien accordé aux écoles spécialisées et aux équipes éducatives qui travaillent à un enseignement de qualité.

Mais, ce n’est pas tout : Ecolo veut en parallèle encourager davantage encore les écoles ordinaires et spécialisées nouer des partenariats entre elles afin de gérer main dans la main l’accueil des enfants différents, dans une logique d’intégration tout au long du parcours scolaire. Finalement, il rappelle qu’un des freins à l’intégration des enfants en situation de handicap dans un parcours scolaire adapté est le temps de trajet vers l’établissement adéquat. Pour changer la donne, il propose de limiter au maximum le temps de trajets et ce, pour le confort de vie de l’élève et de sa famille.

- [A lire] : Programme d’Ecolo

PS : nouvelles places en centres de jour et d’hébergement

Les socialistes se donnent d’abord pour mission de soutenir à l’emploi des personnes porteuses de handicap. Pour ce faire, le parti propose plusieurs mesures. Un exemple ? L’instauration dans chaque entreprise de plus de 50 travailleurs, de l’obligation d’avoir un « responsable handicap » qui aura pour tâche de favoriser l’embauche de personnes porteuses de handicap et de les accompagner.

« Actuellement, un grand nombre d’obstacles, dus à l’organisation de la société, empêche encore les personnes en situation de handicap d’exercer pleinement leurs droits. Il faut adopter, dans une politique transversale, l’ensemble des adaptations nécessaires pour que les personnes en situation de handicap puissent bénéficier d’une totale autonomie », lit-on dans le programme électoral. Pour le PS, il est aussi urgent de créer des nouvelles places en centres de jour et d’hébergement agréés spécialisés dans la prise en charge des adultes avec un retard mental modéré à sévère. « La situation de détresse des familles confrontées au manque d’infrastructure pour accueillir leur enfant qui ne peut plus être pris en charge dans un établissement scolaire s’aggrave année après année », rajoute le PS.

- [A lire] : Programme du PS

PTB : offrir la logopédie aux enfants

Le parti d’extrême gauche veut mettre en place une société inclusive et émancipatrice dans laquelle les personnes porteuses de handicap font partie de la société. Pour y parvenir, le PTB s’engage à notamment développer une approche sur-mesure. « Chaque handicap a ses propres besoins, qui nécessitent une assistance appropriée », explique-t-il. De plus, il propose de développer une offre de services variée et suffisante afin de permettre aux personnes ayant un handicap de vivre chez elles. Autre engagement : la création de centres d’accueil et de résidence supplémentaires, de qualité et adaptés aux personnes avec handicap de grande dépendance.

Un enseignement inclusif est aussi un combat que le PTB. Il souhaite refinancer l’enseignement pour réaliser la pleine inclusion dans l’enseignement ordinaire en règle générale, avec l’enseignement spécial en complément. Vu cette visée inclusive, il propose aussi d’organiser un enseignement et des formations spécialisées pour les enseignants. Finalement, notons que le PTB veut offrir gratuitement la logopédie à ces enfants extraordinaires.

- [A lire] : Programme du PTB

Le Guide Social est également sur Facebook et Twitter. Pour être tenu au courant en temps réel des dernières offres d’emploi et actualités du secteur, c’est simple, il vous suffit de cliquer sur "J’aime" et sur « Suivre » !



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus