Journée mondiale des réfugiés ce jeudi 20 juin

Journée mondiale des réfugiés ce jeudi 20 juin

L’inclusion des réfugiés dans notre société reste un défi permanent. En réponse aux besoins spécifiques de ces personnes, de nombreuses actions ont vu le jour à l’initiative des pouvoirs publics, des organisations de la société civile, des citoyens…

Par exemple, dès 2015, la Fondation Roi Baudouin s’est elle aussi engagée afin de contribuer à l’accueil et l’intégration des réfugiés. Un budget exceptionnel de 4 millions d’euros, étalé sur trois ans, a été dégagé et un plan d’action - dont l’impact est aujourd’hui mesuré - a été mis en œuvre en concertation avec les acteurs de terrain. Au total, plus de 130 projets ont été soutenus, plus de 70.000 citoyens se sont engagés, près de 22.000 réfugiés ont pu être touchés, plus de 2.500 professionnels et travailleurs sociaux ont été formés en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre.

Parmi les actions entreprises, le succès des trois appels ‘La rencontre, c’est la clé !’ a démontré l’importance des contacts entre la population belge et les réfugiés, ainsi que l’implication des citoyens dans le processus d’intégration sociale. L’action de SINGA Belgium en est une belle illustration : en organisant des rencontres entre nouveaux ‘arrivants’ et habitants locaux, l’asbl favorise la création de liens, le vivre ensemble et la cohésion sociale.

- [A lire] : CALM : les Bruxellois offrent un toit aux réfugiés

Au-delà de la rencontre, la Fondation agit également à d’autres niveaux : accompagnement psycho-social des adultes et des enfants traumatisés par l’exil, aide à l’autonomisation et la transition vers l’âge adulte des MENA, soutien à des initiatives innovantes en matière d’emploi ou d’apprentissage des langues… Autant d’actions qui visent une même finalité : réussir l’insertion sociale et professionnelle des réfugiés.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus