L’accueil de la Petite Enfance, pas si mauvais en Belgique

L'accueil de la Petite Enfance, pas si mauvais en Belgique

Malgré un manque de places d’accueil toujours problématique pour la Petite Enfance, la Belgique caracole en tête du classement européen en la matière. En Fédération Wallonie-Bruxelles, c’est le Brabant-Wallon qui fait office de meilleur élève grâce à des investissements importants.

Toujours insuffisante pour de nombreuses familles, la couverture du pays en matière d’accueil de la Petite Enfance figure pourtant parmi les meilleures en Europe. Si les choses doivent bouger pour permettre aux parents de travailler, et aux enfants de se développer dans un environnement social, les résultats sont tout de même encourageants. C’est notamment le cas en Brabant-Wallon, véritable modèle du genre en Fédération Wallonie-Bruxelles. Grâce à des financements importants, la province s’est assuré un nombre de places d’accueil particulièrement élevé. Grâce au statut des accueillantes d’enfants, actuellement testé en FWB, la situation devrait encore s’améliorer.

14.2 millions d’euros investis en Brabant-Wallon

Tanguy Stuckens, le député provincial en charge, a fait son bilan sur l’accueil de la Petite Enfance en Braban-Wallon. Depuis 2011, la province a ainsi investi 14.2 millions d’euros pour favoriser le nombre de places d’accueil et 1.805 nouvelles places ont été crées. Le nombre de places disponibles par enfant est ainsi largement supérieur à la moyenne de la Fédération Wallonie-Bruxelles, avec un taux de couverture de 50.7%, contre 33.1% pour l’ensemble de la communauté française. Avec le nouveau statut des accueillantes d’enfants, le nombre d’accueillantes conventionnées devrait aussi enfin augmenter partout en FWB. En Brabant-Wallon, il a diminué de 40% ces 10 dernières années à cause du manque de statut. Pour les encourager, la province accorde donc 1.000€ par accueillante d’enfant conventionnée qui s’occupe de 4 enfants à temps plein.

- [A lire] : Une meilleure formation pour les accueillantes d’enfants

La Belgique, bien classée

De manière générale, la Belgique fait plutôt partie des leaders de l’accueil de la Petite Enfance en Europe, selon le dernier rapport de la Commission européenne. Elle est ainsi à la première place en matière d’accueil des enfants de 3 à 6 ans, avec 98.6% des enfants pris en charge, soit plus de 12 points de plus que la moyenne européenne. Au niveau de l’accueil des enfants de moins de 3 ans, elle se situe à la 7ème place avec un taux de 43.8%. Néanmoins, ce chiffre est en baisse par rapport aux années précédentes, prouvant une fois de plus l’utilité des Plans Cigogne.

- [A lire] : L’accueil de la petite enfance, freiné par une politique trop rigide ?

Des objectifs européens d’accueil de la petite enfance

Depuis 2002, l’Union Européenne s’est fixé avec la norme de Barcelone un objectif de 30% d’accueil pour les enfants de moins de 3 ans, et de 90% pour ceux âgés de 3 à 6 ans (l’âge de l’obligation scolaire). Le premier objectif a ainsi été atteint en 2016, même si les disparités entre les pays restent fortes. Les critères de la norme de Barcelone incluent la disponibilité des structures, leur qualité, mais aussi leur accessibilité et leur coût. Il s’agit de données essentielles pour le développement des enfants, et leur socialisation.

La rédaction



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus