L’Ecole de Transformation Sociale ouvre ses portes

L'Ecole de Transformation Sociale ouvre ses portes

Le Forum – Bruxelles contre les inégalités, le CBCS, la FdSS, Bxl-Laïque et l’HE2B/IESSID ont uni leurs forces pour donner vie à l’Ecole de Transformation Sociale, un dispositif de formation participatif et partagé qui s’adresse notamment aux travailleurs sociaux. La session 2019-2020 portera sur « le pouvoir d’agir ».


- [A lire] : Travailleur social : retrouver le sens premier de notre métier

« Ils sont travailleurs sociaux, chercheurs, militants, citoyens... Ils font le social au quotidien. Il y a des hauts, des bas, et trop souvent un sentiment d’impuissance et d’inertie. Il semble désormais impératif et urgent d’ouvrir un espace leur permettant de se munir d’un nouveau pouvoir : celui de la transformation sociale ! », lancent, d’une seule voix, le Forum – Bruxelles contre les inégalités, le CBCS, la FdSS, Bxl-Laïque et l’HE2B/IESSID.

Face à ce constat, ces acteurs de terrain ont travaillé main dans la main pour mettre sur pied l’Ecole de Transformation Sociale (ETS). Cette dernière s’adresse aux travailleurs sociaux, mais aussi à celles et ceux concernés par la question du travail social : directeurs de services sociaux, chercheurs, militants, citoyens, pairs-aidants, politiques, étudiants, administrations, etc.

- [A lire] : Pourquoi nos métiers sont-ils si peu crédibles ?

"Re" politiser le social

La session 2019-2020 portera sur « le pouvoir d’agir ». « Le pouvoir d’agir, c’est la possibilité de fixer des objectifs importants pour dépasser le sentiment d’impuissance et mettre en place une dynamique d’action », annoncent les initiateurs du projet. « Nous chercherons différentes manières de « re » politiser le social et d’exploiter la dimension activiste et militante du travail social. »

Durant 8 journées, entre octobre 2019 et mai 2020, les participants auront l’opportunité de travailler ensemble sur l’analyse multifactorielle des problématiques sociales, mais surtout d’utiliser et de télescoper leurs expériences, expertises et créativité pour développer des actions concrètes, des solutions innovantes et un discours politique. L’ensemble du travail sera présenté en mai 2020, lors d’une journée de restitution.

Le dispositif sera encadré par 12 animateurs. Il est ouvert à 100 participants, qui s’engagent à être présents à l’ensemble des huit journées. Les inscriptions se font sous réserve d’acceptation des candidatures. En effet, un des principes fondateurs de l’école est un équilibre entre différents types d’expertises : professionnel, expérientiel, institutionnel et académique.

Pour plus d’informations, cliquez sur ce lien.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus