L'emploi dans le Non-Marchand attire de moins en moins les jeunes diplômés

L'emploi dans le Non-Marchand attire de moins en moins les jeunes diplômés

Malgré l’augmentation de l’emploi en Belgique, la part des jeunes arrivant sur le marché du travail baisse chaque année. Un domaine est particulièrement touché : l’associatif. [Un article de monasbl.be]

En 2015, 3,1 % des travailleurs étaient des jeunes qui faisaient leurs premiers pas sur le marché du travail. En 2018, la part des jeunes sur le marché de l’emploi a baissé à 2,9 % de l’emploi total.

Selon une étude Acerta, parmi les facteurs se trouve le fait que les personnes âgées restent plus longtemps actives sur le plan professionnel.

Chaque secteur reçoit une part raisonnable des nouveaux arrivants de moins de 25 ans

Une année académique s’est à nouveau terminée et de jeunes talents arrivent donc sur le marché du travail. Où vont ces jeunes gens fraîchement diplômés ? Dans quels secteurs se retrouvent-ils ?

Le monde associatif a attiré 19,3% des moins de 25 ans en 2018, contre 24,2% en 2015. Selon Benoît Caufriez, directeur chez Acerta Consult, les personnes officiant dans le Non-Marchand sont plus âgés que la moyenne. « Nous observons donc à présent aussi que ce même secteur emploie de moins en moins les jeunes », indique-t-il. « Il s’agit d’une évolution inquiétante. »

... Lire la suite de l’article sur le site de monasbl.be



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus