Maggie De Block veut rempiler à sa fonction de ministre de la Santé

Maggie De Block veut rempiler à sa fonction de ministre de la Santé

Maggie De Block a dévoilé son intention de retrouver son poste de ministre fédérale de la Santé, si les voix obtenues lors du scrutin du 26 mai le lui permettent. Pour convaincre les électeurs, elle a concocté un plan d’actions en douze points. Elle propose notamment d’étendre le remboursement de l’aide psychologique à tous, afin que les personnes âgées puissent aussi y recourir.


- [A lire] : Psychomotriciens : "Notre profession est niée par Maggie De Block"

Voilà une nouvelle qui ne ravira pas certains travailleurs du secteur psycho-médico-social, quelque peu traumatisés par la mandature qui connaît ses dernier instants… Maggie De Block souhaite conserver son poste de ministre fédérale de la Santé, après les élections du 26 mai prochain. L’élue Open Vld se félicite de son travail mené durant cette législature et est convaincue qu’elle peut faire encore mieux, selon ses propres dires. Pour convaincre les électeurs de lui confier leur voix dans l’isoloir, elle propose « douze mesures concrètes et réalisables », qui selon elle pourraient faire la différence, ces cinq prochaines années.

« Je veux continuer à améliorer les soins de santé pour le patient et la protection sociale pour tout le monde », annonce Maggie De Block. « Il n’y a pas de temps à perdre. C’est pourquoi nous traduisons cette ambition en engagements clairs vis-à-vis de l’électeur : que peuvent-ils attendre, dans notre pays, de l’Open Vld, si nous pouvons à nouveau gouverner ? Pour quoi nous battons-nous ? »

- [A lire] : Aides-soignants : De Block face aux Fédérations de maisons de repos

Remboursement des consultations chez le psy pour tous

Lors de la prochaine mandature, Maggie De Block souhaite de nouveau s’attaquer au remboursement de la consultation chez le psychologue. Concrètement, elle propose d’élargir le remboursement des consultations chez ces praticiens à tous, afin que les jeunes et les seniors puissent eux aussi recourir à de l’aide professionnelle sans devoir se soucier du coût. « Nous remboursons depuis peu des consultations chez le psychologue à 120.000 adultes. Il s’agit d’un énorme pas en avant, mais il ne s’agit pour nous que d’un début », insiste-t-elle. Et de rajouter : « Nous souhaitons élargir, à l’aide d’une formation en premiers soins en cas de problèmes psychiques, les connaissances de tous en matière de santé mentale afin de pouvoir détecter plus rapidement les personnes en souffrance psychique. »

Investir dans une meilleure qualité de vie pour les personnes âgées : voilà un autre engagement de l’actuelle ministre de la Santé. « A côté des soins proprement dits, nous porterons une attention particulière à la qualité de vie, tant pour les personnes âgées que pour leur entourage », dit-elle.

- [A lire] : La ministre Maggie De Block peu convaincue par la kinésithérapie

Vers des centres d’expertise pour des cancers complexes

La ministre de la Santé s’engage aussi à augmenter les chances de survie des patients souffrant d’un cancer. Pour ce faire, elle préconise d’investir dans les traitements de pointe mais aussi d’augmenter l’expertise des hôpitaux. Elle propose notamment de mettre en place de véritables centres d’expertise pour des cancers complexes où les patients pourront compter sur les meilleurs soins possibles.

Autre engagement exprimé par Maggie De Block : pouvoir compter sur des soins de qualité dans son environnement familial habituel, peu importe son âge. Elle explique : « Bon nombre de personnes admises à l’hôpital, dans un centre ou un autre type d’établissement de soins, y séjournent actuellement pour des raisons non médicales. L’encadrement pour être soigné à domicile fait défaut. Nous remédions à cette situation afin que les patients qui le souhaitent puissent rester plus longtemps à la maison. »

Le Guide Social est également sur Facebook et Twitter. Pour être tenu au courant en temps réel des dernières offres d’emploi et actualités du secteur, c’est simple, il vous suffit de cliquer sur « J’aime » et sur « Suivre » !



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus