Oui, être infirmier c’est pénible !

Oui, être infirmier c'est pénible !

L’ Association belge des praticiens de l’art infirmier (ACN) a demandé au ministre fédéral des Pensions, Daniel Bacquelaine, de reconnaître la pénibilité de la fonction infirmière afin d’éviter un allongement de carrière pour les infirmiers et infirmières.

S’il semblerait que les infirmiers soient satisfaits de leur profession, elle reste pourtant un métier exigeant, d’autant plus difficile depuis l’augmentation des contrôles pour les soins à domicile et la suppression des heures d’aménagement de fin de carrière. L’Association belge des praticiens de l’art infirmier (ACN) a demandé au ministre fédéral des Pensions, Daniel Bacquelaine, de reconnaître la pénibilité du métier, afin d’éviter un allongement de la carrière des infirmiers jusqu’à 67 ans. Celui-ci ne semble cependant pas très ouvert à la discussion. L’association l’a dès lors recontacté la semaine dernière avec un courrier plus exhaustif et argumenté.

Il y a un an, avec tous nos collègues de l’UGIB, nous écrivions au Ministre Bacquelaine dans le cadre du débat sur l’allongement de l’âge de la pension afin de plaider pour la reconnaissance de la profession infirmière comme pénible. Il nous semble en effet impossible d’exiger que les infirmiers et infirmières poursuivent leur carrière jusqu’à 67 ans, et pour éviter cette obligation il faut que la profession soit reconnue comme pénible suivant certains critères. A ce sujet nous rencontrons le point de vue des syndicats des travailleurs du secteur non-marchand.

Le Dr Bacquelaine ne semble pas accorder beaucoup d’importance au point de vue de notre profession. Au regard de sa longue carrière politique et au cas où il aurait oublié en quoi consiste le travail d’infirmier, nous lui avons annexé une liste exemplative des arguments et critères scientifiques à prendre en considération.

Devant cette politique de la sourde oreille, nous avons décidé de lui ré-envoyer la semaine dernière un courrier argumenté et de communiquer bien plus largement à ce sujet.

Vous pouvez retrouver le contenu de ce courrier en cliquant ici... et vous aussi peut-être lui demander ce qu’il en pense. Idem si vous avez des contacts avec d’autres élus du même parti...

L’union fait la force !

L’ACN

[A Lire]

- Les infirmiers sollicitent Maggie De Block
- La colère gronde dans le secteur des soins à domicile
- Etudes en soins infirmiers : une dernière chance pour les étudiants



Commentaires - 2 messages
  • En tant que Président de l'Union Générale des Infirmières de Belgique, signataire de la lettre du 19 février 2018 rappelant le courrier et le dossier UGIB "Demande de reconnaissance de la pénibilité du travail infirmier", transmis en 2017 au Ministre Daniel Bacquelaine, je me dois de rectifier l'article signé par l'ACN.
    Sur le fond, il n'y a aucun problème... L'activité infirmière se doit d'être reconnue en tant que "métier pénible".
    Sur la forme, même si l'ACN souligne que le dossier a été préparé avec les collègues de l'UGIB, l'ACN présente le courrier et dossier transmis au Ministre comme si elle en était signataire. Ce qui est faux... ! Il suffit de "cliquer" sur le lien pour s'en apercevoir.
    Il s'agit d'un travail de collaboration mené au sein de l'UGIB (dont l'ACN fait partie par ailleurs, mais avec 42 autres associations professionnelles infirmières tant générales que spécialisées).
    Je pense que dans une approche d'information professionnelle, il faut faire preuve d'objectivité.
    Je me réjouis naturellement du travail de collaboration, du soutien et de la prise en compte par l'ACN du dossier "pénibilité du travail infirmier" réalisé par l'UGIB.
    L'Union fait la force, certes...
    Mais souvent la désunion fait le pouvoir !
    Yves Mengal

    Yves Mengal Président Union Générale des Infirmières de Belgique UGIB vendredi 2 mars 2018 08:08
  • ce qui m interpelle c 'est déjà la discordance des associations, cela n est pas très porteur pour un projet de qualité...mais c 'est la réalité du terrain et de notre profession

    clouc mercredi 2 mai 2018 09:14

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus