La griotte de la semaine : "Maggie a tout compris"

La griotte de la semaine:

Cette semaine, alors que la Belgique ainsi que l’ensemble de mes motivations s’en vont péniblement vers un déclin automnal, un détail de l’actualité sociale a vaguement titillé ma curiosité : "Maggie De Block défend son bilan".


- [A lire] : Crise des Blouses Blanches : Maggie De Block défend son bilan

De prime abord, quand on doit se défendre, c’est que globalement, on a merdé quelque part… Alors, j’ai passé en revue les éléments-clés de son quinquennat, ses plus grandes sorties, ses controverses et puis surtout, ses réalisations… On se souviendra d’Obama pour les soins de santé, on n’oubliera jamais De Gaulle et la guerre d’Algérie, et puis il y a Maggie et son fameux… Heu…

Après, est-on réellement obligé de bien faire son boulot ? Par exemple, mon boulanger de quartier, quand je lui demande de me faire une baguette, je sais très bien qu’il n’aura certainement pas mis toute son énergie en décongelant un pain précuit pour me le revendre et se faire une marge. Est-ce l’employé de l’année ? Non. A-t-il fait son job ? Oui… On fait avec ce qu’on a…

Maggie a donc fait avec ce qu’elle avait… Ou plutôt, elle n’a pas fait, parce qu’elle n’avait pas… Une défense fort peu convaincante et un bilan à l’image d’un film de Fabien Onteniente, c’est-à-dire que si on ne réfléchit pas et qu’on met de côté son esprit critique, finalement, ça passe.

Bref, Maggie, elle a tout compris.

M.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus