Aide-soignant en Wallonie : 2.000 offres d’emploi par an !

Aide-soignant en Wallonie : 2.000 offres d'emploi par an !

En Wallonie, le métier d’aide-soignant est considéré comme une fonction critique par le Forem. Ainsi, les opportunités d’emploi sont en augmentation depuis plusieurs années : on recense environ 2.000 offres d’emploi par an ! Mais, quels sont les contrats proposés ainsi que les régimes et conditions de travail ? Quels secteurs engagent le plus ? Le Guide Social fait le point.

Encadré par l’infirmier, l’aide-soignant est chargé d’administrer des soins d’hygiène aux personnes qu’il accompagne (principalement des personnes âgées ou dépendantes). Il s’occupe aussi des tâches logistiques ainsi que du service des repas. Parmi ses tâches, notons également l’administration de médicaments, les soins de bouche ou bien encore la mesure de certains paramètres (température, glycémie...).

L’aide-soignant est un relai entre les patients, les proches et l’équipe médicale : pour cette raison, il a aussi pour rôle d’épauler et de rassurer le patient et ses proches. Enfin, il rédige quotidiennement des rapports sur l’état de santé des patients.
Cette année encore, le Forem a recensé les métiers en pénurie et les fonctions critiques ( soit des fonctions pour lesquelles les offres d’emploi sont moins facilement ou moins rapidement satisfaites) et la profession d’aide-soignant fait partie de cette dernière catégorie. « Les opportunités d’emploi dans ce métier sont en hausse ces dernières années atteignant environ 2000 opportunités d’emploi par an », annonce le Forem. « Mais la proportion de contrat CDD semble indiquer un turnover important dans ce métier. »

- Lire aussi : Se former aux métiers d’infirmier ou d’aide-soignant : "Le secteur des soins offre tellement de possibilités"

Conditions d’emploi

Depuis plusieurs années maintenant, les employeurs de la santé et du social peinent à recruter des aides-soignants dans le sud du pays. Or, les besoins de main d’œuvre sont énormes et le seront encore plus dans le futur en raison du vieillissement des populations mais aussi des besoins qu’a fait apparaitre la crise sanitaire. « La toute grande majorité des propositions de recrutement dans le métier d’aide-soignant émane sans surprise principalement des secteurs de l’action sociale et de la santé. Dans près de six cas sur dix, les opportunités connues concernent des emplois dans le secteur des maisons de repos », analyse le Forem.

Notons aussi que certaines zones wallonnes sont particulièrement émettrices d’offres d’emploi : à la première place, le Hainaut et à la seconde la province de Liège. Une des particularités de ce métier est le régime de travail des postes proposés. Et pour cause : dans la majorité des propositions, il est question d’emplois à temps partiel mais également de contrats à durée déterminée et de remplacement. Le temps plein est marginal (moins d’un dixième des opportunités !). Même topo pour le travail intérimaire.

L’exercice du métier est lié à l’obtention d’un titre et est soumis à autorisation. Autre information importante : l’expérience est un critère de sélection pour les recruteurs dans un cas sur quatre.

- Lire aussi : Formation, débouchés, rémunération : le métier d’aide-soignante

Accès à la profession

Si vous souhaitez vous former au métier d’aide-soignant ? Il existe différentes filières d’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles :

  • l’enseignement de plein exercice
  • l’enseignement de promotion sociale
  • la formation en alternance
  • la formation compactée
  • les formations complémentaires
  • la formation complémentaire de 150h (5 nouveaux actes délégués)

Enfin, il faut, pour être autorisé à pratiquer le métier d’aide-soignant, détenir un visa délivré par le SFP Santé publique après s’être enregistré auprès d’une des communautés.

- Lire aussi : Santé et social : les études qui permettent de trouver un emploi rapidement !



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus