Salaire : combien gagne un psychomotricien un Belgique ?

Salaire : combien gagne un psychomotricien un Belgique ?

Dans la mesure où il s’agit d’un métier pluridisciplinaire, en fonction de quels facteurs le salaire d’un psychomotricien peut-il varier ? Serait-ce en fonction du secteur dans lequel il exerce ? Du grade ? De son statut ? C’est ce que nous allons voir dans la suite de cet article.

Le métier de psychomotricien consiste à traiter les troubles du développement psychomoteur d’un patient. Le psychomotricien permet donc aux êtres humains de développer leur relation à l’autre, à l’espace, et à soi-même grâce aux mouvements du corps.

À travers le mouvement, le psychomotricien aide le patient à développer le corps et l’esprit. Il s’agit donc d’un métier qui nécessite une intervention tant sur le plan physique que psychique.

Le psychomotricien peut exercer son métier dans différents milieux tels que le secteur social, le milieu de la petite enfance, scolaire ou encore hospitalier.

Il peut également exercer en tant qu’indépendant en faisant des consultations privées à domicile.

Dans les établissements et les services de santé relevant de la compétence de la communauté française

Dans ce milieu, le psychomotricien est repris dans le personnel paramédical.

Etant donné qu’il relève du service de santé, sa rémunération peut être soumise à l’application du barème IFIC.

À la date du 1er mars 2022, pour le psychomotricien exerçant son activité dans les établissements et services de santé dont la rémunération est soumise à l’application du barème IFIC, la rémunération mensuelle brute commence à 2.884,74€ lorsqu’il ne dispose d’aucune année d’ancienneté.

Pour une ancienneté allant jusqu’à 35 ans, le psychomotricien perçoit une rémunération mensuelle brute allant jusque 5.406,03€.

En ce qui concerne le coordinateur psychomotricien, généralement détenteur d’un diplôme de l’enseignement supérieur, celui-ci perçoit une rémunération brute mensuelle commençant à 3.369,67€ lorsqu’il n’a aucune année d’ancienneté. Le salaire mensuel brut s’élève à 5.406,03€ lorsque le coordinateur psychomotricien dispose de 35 années d’ancienneté à leur actif.

Dans les établissements et services de l’Aide à la jeunesse relevant de la compétence de la communauté française

À la date du 1er avril 2022, le psychomotricien qui exerce sa fonction dans des établissements et services de l’Aide à la jeunesse perçoit une rémunération mensuelle brute indexée qui commence à partir de 2.559,99€ lorsqu’il ne dispose d’aucune année d’ancienneté à son actif.

Ce salaire mensuel brut indexé s’élève à 4.468,55€ lorsque le psychomotricien dispose d’une ancienneté de plus de 31 ans à son actif.

L’indexation dans ce secteur est de 2%.

De plus, le psychomotricien bénéficie d’une allocation spéciale s’élevant à un montant de 76,33€ qui s’ajoute à sa rémunération mensuelle brute indexée.

Dans les services d’accueil spécialisés de la petite enfance relevant de la compétence de la communauté française

En date du 1er avril 2022, la rémunération du psychomotricien exerçant son activité dans des services d’accueil spécialisés de la petite enfance, correspond au salaire de celui qui exerce dans les établissements et services de l’Aide à la jeunesse vu plus haut.

Il reçoit également en plus de son salaire mensuel brut indexé, à la date du 1er avril 2022, une allocation spéciale de 76,33€.

Dans les maisons de repos

Au 1er mars 2022, la psychomotricité s’exerce également auprès des personnes âgées dans les maisons de repos. Elle peut consister en une rééducation pour des personnes âgées présentant des difficultés liées à un handicap moteur.

La rémunération mensuelle brute commence à partir de 2.560,07€ lorsque le psychomotricien ne dispose d’aucune année d’ancienneté. Elle s’élève à 4.510,32€ lorsqu’il a plus de 27 ans d’ancienneté à son actif.

En tant qu’indépendant

Le psychomotricien peut également exercer sa profession en tant qu’indépendant.

En ce qui concerne le tarif d’une séance avec le psychomotricien indépendant, celle-ci peut s’élever à environ 30€ et 45€ pour une durée 45 minutes.

Sa rémunération brute est d’environ 3.000€ par mois. Elle peut se situer en moyenne entre 35.000€ et 40.000€ par an.

À ce montant, il faut déduire les charges, les cotisations sociales, le loyer du local et le matériel utilisé durant les séances.

Conclusion

Que cela soit à titre médical ou thérapeutique, la psychomotricité est une discipline à laquelle tous, peu importe l’âge, nous pourrions recourir dans notre vie.

Les praticiens de ce métier exercent dans divers secteurs. Et leur rémunération varie en fonction de leur grade et des secteurs dans lesquels ils pratiquent.

Leur rémunération mensuelle brute en début de carrière, tous secteurs et grades confondus, varie entre 2.500€ et 3.700€. Elle se situe entre 4.500€ et 5.500€ en moyenne lorsque le psychomotricien dispose d’une ancienneté allant de minimum 27 ans à 35 ans.

Et pour aller plus loin :

[Regardez]

[Ecoutez]


 La totalité du podcast de Massimo, psychomotricien

[Découvrez les fiches métiers dédiées à la profession de psychomotricien] :
 Missions, débouchés, contrats... : découvrez le métier de psychomotricien
 Comment devenir psychomotricien en Belgique : les formations
 La formation corporelle au cœur du bachelier paramédical en psychomotricité du CESA/HELHa

[Découvrez les témoignages de psychomotricien.nes] :
 "La psychomotricité relationnelle est un métier heureux"

[Découvrez les autres professions du secteur psycho-médico-social] :
 Les témoignages
 Les fiches métiers



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus