700 nouveaux postes dans les services chargés de l’asile et de la migration

700 nouveaux postes dans les services chargés de l'asile et de la migration

Le secrétaire d’Etat Sammy Mahdi a annoncé lundi dernier la création de 700 emplois destinés à des collaborateurs des services de l’asile et de la migration.

A l’heure où les personnes sans papiers regroupées dans l’église du Béguinage à Bruxelles poursuivent leur grève de la faim, les différents services de l’asile et de la migration recherchent 700 collaborateurs supplémentaires au niveau fédéral. “Nous investissons dans nos services pour aboutir à des procédures plus courtes et plus rapides pout tous les aspects de la politique de l’asile et de la migration. Nous avons pour cela besoin de suffisamment de collègues”, a déclaré le secrétaire d’Etat dans un communiqué paru la semaine dernière.

- Lire aussi : Harold et Victoria, soignants pour demandeurs d’asile

L’Office des Etrangers renforcé ?

Une campagne de recrutement commune a été lancée par les quatre services à pourvoir (Office des Etrangers, Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA), Conseil du Contentieux des Etrangers (CCE), Agence fédérale pour l’accueil des demandeurs d’asile). Les candidats retrouveront tous les détails sur le site travaillerpourasileetmigration.be

L’Office des Etrangers, qui assure la gestion migratoire avec l’aide de différents partenaires, va fortement évoluer puisque 113 collaborateurs sont espérés selon les chiffres du SPF Intérieur. Les premiers postes sont à pourvoir pour le 16 juillet : 65 assistants en migration sont prévus, des assistants psychologues et des juristes suivront.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus