Covid-19 : les étudiants infirmiers exigent diplôme et salaire

Covid-19 : les étudiants infirmiers exigent diplôme et salaire

De futurs infirmiers réclament diplôme et salaire avec quelques semaines d’avance. Epuisés, ils estiment que les missions effectuées pendant leur stage en pleine pandémie correspondent à un véritable travail de personnel soignant.

En fin d’études, de nombreux étudiants infirmiers réalisent leur stage dans les hôpitaux en pleine pandémie. Pendant leur apprentissage, les étudiants se sont retrouvés en première ligne dans la lutte contre le coronavirus. Une centaine d’entre eux pensent mériter l’obtention avancée de leur diplôme ainsi qu’un salaire.

- [A lire] : Stagiaires durant la crise sanitaire : des étudiants infirmiers témoignent

“On en a marre de se laisser faire”

Sa formation théorique d’infirmière terminée et ses examens réussis, une jeune maman de 28 ans a commencé ses stages fin août et le dernier, elle l’effectue dans le Bois de l’Abbaye, aux urgences, en pleine pandémie. Pour la future infirmière, les circonstances exceptionnelles doivent amener à des assouplissements : l’autorisation d’être diplômée plus tôt que prévu et le droit d’être payée pour ses efforts. "On est un peu tous hyper stressés, hyper fatigués, épuisés. On n’en peut plus parce que c’est un rythme hyper difficile, on est en première ligne comme le personnel soignant. On travaille au même titre qu’eux. A un moment donné, on en a marre de se laisser faire", insiste la maman au micro de la RTBF.

Des études pour rien ?

Outre les efforts mal récompensés de ces étudiants, un autre élément les irrite au plus haut point : le droit de personnes non qualifiées, comme des sages-femmes ou des kinésithérapeutes, à agir en tant qu’infirmier. Cette décision prise pour pallier le sous-effectif ne fait définitivement pas l’unanimité. “Avec tous mes collègues étudiants, on est révoltés, on trouve ça pas normal du tout. On a étudié pendant plus de trois ans pour pouvoir faire ce métier, et au final, on apprend qu’avec une simple petite formation -ou pas-, des personnes vont pouvoir faire notre métier. Alors on se demande pourquoi on étudie finalement puisque tout le monde peut faire ce qu’on fait", s’indigne la future infirmière à la RTBF.

- [A lire] : Etudiants infirmiers et paramédicaux : une convention de stage unique



Commentaires - 1 message
  • Comme tout stages... peut importe la formation, un stage sert à se plonger dans la vie professionnelle... il n y a pas que les infirmiers qui font face au covid durant leur stage....

    ludovicdahlem vendredi 13 novembre 2020 16:41

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus