Obligation vaccinale des soignants : perte d’agrément dès avril 2022 ?

09/11/21
Obligation vaccinale des soignants : perte d'agrément dès avril 2022 ?

Une nouvelle étape est à l’étude concernant l’obligation vaccinale du personnel de santé. Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke propose une nouvelle loi : la non-vaccination pourrait provoquer le retrait de l’agrément d’activité pour toute personne travaillant dans le secteur du soin à partir d’avril 2022.

Un nouvel épisode est en écriture au gouvernement à propos de la vaccination obligatoire du personnel soignant.

“Un signal fort”

Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke a déposé un projet de loi, ce lundi 8 novembre 2021, concernant la perte de l’agrément des professionnel.le.s du secteur des soins non vacciné.e.s à partir d’avril 2022. Les infirmier.ère.s, ambulancier.ère.s, secouristes, pharmacien.ne.s... pourront être concerné.e.s.

C’est un “signal fort” que souhaite faire passer le ministre afin de montrer l’urgence de se faire vacciner. Il reviendra à la Région de gérer le cas du personnel non-soignant mais employé dans les institutions de soins comme le personnel administratif.

Pas de stigmatisation

La question principale autour de cette décision reste toujours la même. Est-il prudent de risquer la perte de personnel déjà en pénurie lors d’une crise sanitaire ?

Cependant, le ministre précise ne pas vouloir stigmatiser la profession qui fait part d’un pourcentage important de vacciné.e.s. Il précise lors de la commission de la Chambre : “Une grande partie de ces personnes est déjà vaccinée. Mais c’est important que tout le monde le fasse, pour se protéger soi-même et protéger les patients.”



Commentaires - 3 messages
  • Se protéger soi-même et protéger les autres avec un vaccin qui n'en est pas un et qui a démontré largement son inefficacité, voire sa toxicité ?
    Restons sérieux tout de même !!

    Pfepfe jeudi 11 novembre 2021 13:41
  • piouuuuufffffff que dire, soignant en maison de repos, nous avons des cas covid, le personnel soignant positif asymptomatique ET vacciné ont été mis en quarantaine...Je ne sais tjrs pas ce qu'ils vont toucher comme salaire pdt cette quarantaine mais...es ce logique?
    Je suis vacciné pas par plaisir MAIS pour ma liberté (oui c'est bien dommage) je ne sais plus quoi penser...
    je pense juste que le test PCR n'est peut être pas au point non plus...
    #jenaimeplusmaviedesoignant

    lnlnlnlnln mardi 16 novembre 2021 09:03
  • Force et courage à vous tous !
    C'est tout bonnement une guerre psychologique !
    La terreur, la menace, la stigmatisation ne peuvent JAMAIS être le propre de la démocratie.
    Se poser des questions, débattre, échanger, c'est ça la société souhaitée.
    Les temps vont être difficiles mais ils prendront fin ! Restons solidaires, nous sommes loin d'être seuls. Cet état autoritaire ne pourra virer toutes ces personnes sans voir la société s'effondrer..
    Si vous avez peur, dites-vous que c'est un sentiment, qu'il se dépasse, et on avance.
    Je vous envoie à tous des ondes positives, de la bienveillance.

    Anne Nonime jeudi 18 novembre 2021 09:22

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus