Clap de fin pour les grévistes du Domaine de Taintignies

Clap de fin pour les grévistes du Domaine de Taintignies

Fin de la saga pour le Domaine de Taintignies. Après 46 jours de grève, les travailleurs de la Maison d’Accueil Spécialisée hébergeant des personnes en situation de handicap de nationalité française ont repris le boulot. Un retour au calme motivé par un accord entre grévistes, syndicats et direction.

Ils étaient en grève depuis février afin de dénoncer l’irrespect le plus complet de la direction à l’égard des résidents. Les travailleurs du Domaine de Taintignies ont enfin obtenu gain de cause. L’Aviq, agence pour une vie de qualité, leur a donné raison dans un audit. Elle a estimé que les plaintes déposées étaient bien fondées.

- [A lire] : Domaine de Taintignies : les syndicats ont rencontré la ministre Greoli

Un avis qui a fait bouger les choses puisqu’un accord a été trouvé entre les différentes parties. Le directeur, jugé dysfonctionnel, partie prenante et violent par ces travailleurs, a décidé de partir volontairement. Un manager de crise a été désigné pour le remplacer dans ses fonctions. Son arrivée, ce début de semaine, a provoqué la reprise effective du travail pour les grévistes. Un médiateur de conflit a également été demandé afin d’apaiser le climat au sein de l’institution. Son arrivée est prévue pour le 26 avril, selon la RTBF. Le Conseil d’Administration reste, jusqu’à nouvel ordre, bien en place.

- [A lire] : Le personnel du Domaine de Taintignies est de nouveau en grève

Pour rappel, c’est une situation invivable que dénonçaient les employés de la Maison d’Accueil Spécialisée  : manque de literies, manque de linges d’hygiène, rations alimentaires insuffisantes, activités proposées aux résidents insuffisantes… En cause  ? La direction qui aurait axé la gestion de l’établissement d’un point de vue exclusivement financier. Les syndicats avaient d’ailleurs pointé du doigt les actions de démarchage de personnes souffrant de pathologie grave afin de recevoir le plus argent possible de la part de la société française. En effet, le Domaine de Taintignies accueille exclusivement des personnes venant de l’autre côté de la frontière.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus