La cigarette ne prévient pas l'Alzheimer

16/07/01

Contrairement à ce que disait la rumeur, le tabac ne protégerait pas de la maladie d’Alzheimer.
L’étude qui était la source de cette croyance partait du fait que les patients atteints de la maladie étaient plutôt non-fumeurs par rapport à la moyenne de la population. Mais c’était sans tenir compte des décès dûs au tabac qui ne permettait pas d’avoir le temps d’attraper l’Alzheimer.
Et si on compte dans la tranche d’âge des patients, ceux qui fument (encore) ne bénéficient-ils pas d’une constitution plus solide que la moyenne, ce qui les mettraient à l’abri de la dégénérescence des cellules ?

Peu de spécialistes croient encore aux effets protecteurs de la cigarette. Certains, peut-être aussi critiquables que les premiers, établissent au contraire que le tabac multiplie le risque par 2, voire 3...



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus