Le respect des LGBT est une question politique

Le respect des LGBT est une question politique

Du 3 au 20 mai aura lieu en Région Bruxelloise le Belgian Pride Festival. Cette année, le festival des fiertés LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuelles et Transgenres) aborde le respect de la diversité dans la vie quotidienne en s’appuyant sur les élections communales qui approchent pour solliciter les politiques.

Harcèlement scolaire, difficultés d’accès aux traitements pour les transgenres, agressions en rue... La communauté LGBT subit de nombreuses discriminations au quotidien et s’attache donc à ce sujet pour le prochain Belgian Pride Festival qui aura lieu en mai prochain. Cette année, le secteur associatif a choisi pour thème "Your Local Power" en vue des prochaines communales. En effet, comme en Fédération Wallonie-Bruxelles, le respect de la diversité au quotidien doit faire partie des initiatives politiques.

Lutter contre les discriminations au quotidien

Le Belgian Pride Festival a cette année pour objectif d’interpeller les politiques quant aux discriminations quotidiennes vécues par les personnes LGBT dans l’espace public. "Vivre libre dans son quartier, sa commune et sa ville. Se sentir soi-même et chez soi en pleine rue. Tenir la main de la personne qu’on aime et lui sourire au grand jour. La vie personnelle se joue aussi dans l’espace public", soulignent les associations organisatrices. Récemment, le couple qui illustre l’une des affiches du Pride Festival a d’ailleurs fait l’objet d’une agression dans la rue, et leur témoignage sur Facebook a incité de nombreuses autres personnes LGBT à raconter leurs propres histoires d’agression. Dans ce cas de figure, beaucoup d’entre eux ne portent pas plainte, ce qui rend les recensements d’Unia particulièrement difficiles. Pour lutter contre ces agressions violentes et améliorer l’accueil des victimes, la secrétaire d’Etat à l’Egalité des chances, Bianca Debaets, avait proposé en 2016 une formation sur l’homophobie à destination des agents de police.

- [A lire] : Les soins psycho-sociaux pour les transgenres remboursés

Un festival riche en événements

Le festival organisera des événements dans toute la Région bruxelloise. En plus de l’interpellation des politiques, des conférences, des spectacles et des projections cinématographiques auront lieu. Un "village" sera aussi tenu par diverses associations avec des animations sur le Mont des Arts du 12 au 19 mai. Enfin, l’habituelle parade, ou marche des fiertés, se tiendra le 19 mai.

Le secteur associatif, clé de voûte du soutien aux LGBT

Dans la lutte contre les discriminations à l’encontre des personnes LGBT, le secteur associatif tient une place de taille. De nombreuses associations existent et luttent pour leurs droits, mais aussi souvent pour une meilleure information vis à vis des infections sexuellement transmissibles. En Belgique, trois grandes associations viennent en aide aux personnes LGBT : Çavaria, une association néerlandophone, Arc-en-Ciel Wallonie et Rainbowhouse Bruxelles. Elles proposent des activités socio-culturelles, une assistance juridique et médicale, mais aussi des groupes de parole et entretiens individuels. En Belgique, elles sont les principales organisatrices de la Belgian Pride qui se tient chaque année depuis 1996. Des marches de fiertés se tiennent ainsi partout dans le monde autour du mois de juin depuis 1969 pour revendiquer la diversité des orientations sexuelles et des identités de genre et faire valoir les droits des LGBT.

- [A lire] : Plus de soutien pour les Maisons arc-en-ciel

La rédaction



Commentaires - 1 message
  • Bonjour;
    En tant que transgenre je ne peux que rire quand je lis ceci et vous renvoyer à l'article dans la Libre je crois ou Viviane Teitelman demandait quand un responsable politique dénoncerait l'antiisimitisme de la communauté musulmanne et que j'ajoute l'homophobie viscérale des jeunes en particulier .
    J ai porté plusieurs fois plaintes et alors RIEN .Car dans la tete de ces gens il n'y a pas de place pour nos différences .
    Et je salue les courageux de Merballa
    Agathe Waldmann

    blue lady jeudi 3 mai 2018 14:52

Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus