Sans-abrisme : "les politiques misent tout sur l’urgence !" (VIDEO)

Sans-abrisme:

Ce vendredi 10 mai, le collectif Droit à un Toit–Recht op een Dak a organisé 24 heures d’actions à Bruxelles pour appeler à une vraie politique de lutte contre le sans-abrisme. Une centaine d’associations du secteur ont pris part à cette vaste initiative. Parmi elles, l’asbl L’Ilot, qui lutte au quotidien contre le sans-abrisme. Pourquoi cette action coup de poing de 24h était-elle indispensable à mener ? Quels sont les besoins du secteur ? Quelles sont leurs revendications ? Et quid des moyens financiers ? Chloé Thôme, la responsable presse de l’association, a répondu à toutes nos questions. La vidéo, c’est par ici !

Pour sensibiliser les citoyens et confronter les politiques à la nécessité d’intégrer le sans-abrisme dans les programmes politiques et économiques, 24 heures d’actions ont été menées dans la ville de Bruxelles. Durant la journée du vendredi 10 mai des actions symboliques ont eu lieu. Un grand rassemblement s’est notamment tenu à la place de la Monnaie. Des centaines de personnes y ont passé la nuit pour symboliser les 4187 personnes sans-abri et mal-logées de Bruxelles.

« Ce qu’on reproche au niveau de la politique générale concernant le sans-abrisme ? De mettre un maximum de moyens dans l’urgence. Il fait froid, dès qu’il y a un problème on essaye de le régler pour qu’on ne voit plus les gens en rue. Mais cela ne solutionne pas le problème. Que du contraire ! Il augmente », alerte Chloé Thôme, attachée de presse de l’asbl L’Ilot, association de lutte contre le sans-abrisme.

Elle rajoute : « On reçoit des subsides qui ne sont absolument pas suffisants. Le secteur du sans-abrisme manque cruellement de moyens. D’abord au niveau humain. On fonctionne souvent avec des équipes très réduites. Avec du personnel qui n’est pas assez formé ni assez polyvalent. Or, nous constatons sur le terrain de plus en plus de cas particuliers. Et puis, c’est une lutte permanente pour obtenir un financement suffisant pour pouvoir garder au moins l’offre qu’on a. »

Retrouvez la totalité de son interview dans cette vidéo :

Le Guide Social est également sur Facebook et Twitter. Pour être tenu au courant en temps réel des dernières offres d’emploi et actualités du secteur, c’est simple, il vous suffit de cliquer sur « J’aime » et sur « Suivre » !



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus