Santé mentale : découvrez les lauréats du Reintegration Award 2019

Santé mentale: découvrez les lauréats du Reintegration Award 2019

La 19e édition du Reintegration Award, organisée ce jeudi 10 octobre - journée mondiale de la santé mentale - au Centre Neuro Psychiatrique Saint-Martin à Dave (Namur) par le Centre de Référence en Santé Mentale (CRéSaM), a levé le voile sur les lauréats.


- [A lire]  : Semaine de la santé mentale en Wallonie du 7 au 13 octobre

Le Prix du Jury, d’une valeur de 5.000 € a été décerné au projet «  Kre@tech », porté par L’Espérance Asbl à Thuin (photo). Le projet consiste à fabriquer des objets au départ de matériaux de récupération. Ces nouveaux objets sont créés par les résidents du centre de postcure pour personnes dépendantes à l’alcool. Vu les faibles moyens financiers dont ils disposent, la réalisation de ces objets leur permet d’éviter de faire des frais pour se réaménager. Dans d’autres cas, ces objets les revalorisent aux yeux des autres, de leur famille ou de leur proche… Le projet Kre@tech, c’est aussi un projet d’actualité car il concentre de l’écologie et du social.

Le Prix du Public, d’une valeur de 2.500 € a été attribué au projet « Mistral Gagnant et Sans Collier ». Mistral gagnant est une initiative de médiation animale au sein d’un programme de soins destiné aux résidents des maisons de soins psychiatriques du CNP Saint Martin. Sans Collier est une association active en Belgique dans la protection animale et possède son propre refuge pour chiens et chats. Ce partenariat est une illustration des synergies qui peuvent être activées entre services issus de secteurs différents et qui, sur la base des relations entre l’homme et l’animal, contribuent à améliorer leur bien-être réciproque.

Ces prix récompensent des initiatives qui visent à rapprocher les personnes fragilisées par la maladie mentale de monsieur- et- madame- tout- le- monde. Cette année, 15 projets étaient en course. En soutenant et en faisant mieux connaître ces projets, le Reintegration Award espère contribuer à la déstigmatisation des personnes souffrant de maladies mentales et les aider à trouver une place dans la société.

- [A lire]  : Sept leviers incontournables pour améliorer la santé mentale

Nouveautés pour cette édition 2019

Le Reintegration Award s’intègre dans la Semaine de la santé mentale en Wallonie qui se déroule du 7 au 13 octobre. Un des objectifs de cette Semaine est de mieux faire connaître les aides et les soins en santé mentale et de contribuer à leur amélioration tout en faisant la part belle aux échanges et rencontres diverses. Plus d’informations sur www.semaine-sante-mentale.be.

C’est la première fois que le Centre Neuro Psychiatrique Saint-Martin accueille cet événement dans ses locaux. « Un tel événement au sein de notre établissement a tout son sens » selon Benoit Folens, directeur de l’établissement. « Notre centre prodigue des soins pour faire en sorte que les patients puissent rejoindre le plus rapidement possible des structures résidentielles et vivre une vie comme tout le monde ».

Autre nouveauté cette année : la conférence de Jean-Claude Métraux, psychiatre et psychothérapeute originaire de Suisse, qui invite chacun à adopter une posture non-stigmatisante à l’égard des personnes qui vivent avec un problème de santé mentale. En effet, personne n’est à l’abri de rencontrer un jour une problématique de santé mentale. Un belge de plus de 15 ans sur trois (32%) éprouve des difficultés psychologiques tandis que 18 % connaissent un épisode qui laisse suspecter une pathologie mentale.

L’édition 2019 a montré à nouveau que la réintégration des personnes souffrant d’une maladie mentale est possible parce que nombreux sont ceux qui développent des projets qui y contribuent. « Depuis la création de cet événement, c’est plus de 500 initiatives en santé mentale qui ont été créées. Le fil rouge de tous ces projets, c’est l’engagement, le dévouement quotidien des personnes impliquées dans ces différents projets » s’est exprimé Frédéric Clais, Country Manager chez Lilly.

- [A lire]  : Des députés PS veulent réformer les soins de santé mentale en Belgique



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus