Un appel à projets de "lutte contre la pauvreté"

Un appel à projets de

Ce lundi, la secrétaire d’État à la Lutte contre la pauvreté, Zuhal Demir, en partenariat avec la Loterie nationale, a lancé un appel à projets dans le but de privilégier l’accès au sport et à la culture des personnes en situation de pauvreté.

Alors que le gouvernement a fait l’objet d’accusations de la part de l’ASBL L’îlot pour sa politique en matière de Lutte contre la pauvreté que l’association jugeait trop austère, la Secrétaire d’Etat à la Lutte contre la Pauvreté, Zuhal Demir, vient de lancer un appel à projets. Le but de cette initiative est d’augmenter l’accès au sport et à la culture des personnes touchées par la pauvreté. Cette initiative est financée intégralement par la Loterie nationale, qui offre un budget de 1,6 million d’euros. Cette dernière soutient chaque année plusieurs projets sociaux, humanitaires, culturels, scientifiques ou sportifs.

- [A lire] : Un nouveau Plan contre la pauvreté en Wallonie

Une participation réduite à des activités sportives et culturelles

Cette initiative vise à encourager les personnes se trouvant en situation de pauvreté à participer à des activités sportives et culturelles. Les structures qui sont intéressées de participer sont appelées à présenter des propositions qui visent à faire de la participation à la vie sportive et culturelle un moyen de soutien à la cohésion sociale.

Le cabinet de Sophie Wilmès, ministre du Budget, chargée de la Loterie nationale, souligne dans un communiqué : " En effet, trop souvent, force est de constater que les personnes touchées par la pauvreté ne trouvent pas la voie des associations sportives ou de jeunesse ou encore des centres culturels. " La ministre ajoute que plusieurs facteurs jouent sur cette situation : " Il est certes évident que l’aspect financier joue un rôle dans la sous-représentation de ce public au sein de ces activités, mais des facteurs sociaux et culturels contribuent, eux aussi, à réduire leur participation."

- [A lire] : L’ONE s’implique davantage dans la lutte contre la pauvreté

Rompre l’isolement social

Pour la Secrétaire d’État, le sport est plus qu’un mode vie sain : " Le sport et le mouvement, ça n’est pas bénéfique uniquement parce que cela représente un mode de vie sain, mais également parce que cela favorise la confiance en soi, ce dont manquent souvent les enfants se trouvant dans des situations de pauvreté. La participation à la vie culturelle permet d’éviter le sentiment d’exclusion. Une participation active à la société est essentielle pour rompre l’isolement social ", indique Zuhal Demir dans le communiqué.

Quant à la ministre du Budget, Madame Wilmès, cette initiative illustre parfaitement le fonctionnement de la Loterie nationale depuis quelques années : " Tous les ans, la Loterie nationale soutient des centaines de projets sociaux, culturels, scientifiques, sportifs ou humanitaires. C’est une opportunité. Et nous constatons, aujourd’hui encore, avec un tel appel à projets se concentrant sur les personnes les plus pauvres, que ce bienfaiteur public représente une véritable plus-value pour la société belge. "

- [A lire] : "Viva for life" : toujours plus d’associations à soutenir pour lutter contre la pauvreté infantile

La situation actuelle en Belgique

La lutte contre la pauvreté est donc un enjeu important dans notre société. Plusieurs initiatives ont vu le jour afin d’aider les personnes touchées par la pauvreté. Pourtant, la situation est toujours critique.

En Wallonie, le taux de risque de pauvreté ou d’exclusion sociale est depuis plusieurs années à un niveau que le Gouvernement considère comme "très préoccupant". En effet, il concerne actuellement 26 % de la population, alors que la moyenne pour la Belgique est de 21 %. En Flandre, ce taux est de 15%. La situation est particulièrement grave en Wallonie où 7,8 % de la population vit dans un ménage en situation de dérivation matérielle sévère.



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus