Une nouvelle résidence-services en région luxembourgeoise !

Une nouvelle résidence-services en région luxembourgeoise !

La résidence Serenia, anciennement "Tournay-Solvay" en région luxembourgeoise va s’agrandir le 1er mars avec l’inauguration d’une résidence-services de 24 appartements.

Afin de permettre aux seniors de garder une certaine indépendance, des projets voient le jour en matière de logement en Belgique. Pour les personnes âgées qui ne peuvent plus rester à domicile, les résidences-services offrent une solution alternative à la maison de repos en mettant à disposition un logement individuel dans une résidence et des services d’aides. Après Estaimbourg, c’est au tour de Bouillon, en région luxembourgeoise, de se doter d’une nouvelle résidence-services.

De nouveaux appartements pour Serenia

C’est la maison de repos et de soins (MRS) Serenia qui va s’agrandir. Le projet, financé à raison d’un tiers par la Région wallonne, permettra dès le 1er mars l’ouverture de 24 appartements pour les seniors. D’une superficie allant jusqu’à 70m², chaque appartement pourra accueillir une ou deux personnes.

Située dans les étages supérieurs de la MRS, la résidence-service bénéficiera en permanence d’une équipe médicale en cas de besoin. Chaque appartement sera équipé d’une sonnette en cas d’urgence. Les personnes bénéficieront aussi d’une priorité pour entrer dans la maison de repos et de soins si le besoin se fait sentir.

La résidence-service : compromis pour l’autonomie

Benoît Tabart, le directeur de l’établissement, explique à L’Avenir que le but de la résidence-services "est vraiment d’être adapté à chaque personne". En effet, les résidences-services permettent à la personne âgée de vivre en autonomie mais de bénéficier de certains services selon sa demande comme par exemple : un restaurant, une aide ménagère ou encore une aide pour les courses alimentaires. Ainsi, elles s’adressent à tous les seniors valides et autonomes qui ne souhaitent ou ne peuvent plus rester à domicile. En vivant en résidence, ils peuvent aussi conserver une certaine vie sociale.

Des alternatives aux maisons de repos

Avec le vieillissement de la population, le besoin de trouver des solutions de logements pour les personnes âgées se fait sentir. La perte de mobilité et le besoin de plus en plus de soins de santé rendent difficile le prolongement de la vie seul à domicile. Quant au recours aux maisons de repos et de soins, il bouleverse souvent les repères des personnes âgées. Les conditions d’accueil des MRS sont aussi remises en cause par le manque de personnel.

Si les résidences-services peuvent être un bon compromis entre autonomie et aide à domicile, d’autres solutions alternatives pour le logement existent aussi, comme l’habitat groupé et solidaire.

[A Lire]

- Les espaces CANTOU, une belle initiative
- Le logement adaptable en Wallonie, une initiative de plus en plus considérée
- L’habitat intergénérationnel en plein boom à Bruxelles



Ajouter un commentaire à l'article





« Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.   J'accepte   En savoir plus